SCUFmag N°298


Une éclaircie…


L’édito de la Présidente Anne Sampermans

 Un beau dimanche scufiste ! 3 rencontres 3 victoires.

Nos Féminines recevaient Bobigny à Rousié. Le challenge était de taille, Bobigny est 2ème de la poule et nos Féminines avaient échoué de peu la semaine précédente face aux premières, Lille. Avec 4 victoires sur 7 matches, le contrat de ce début de saison est rempli.

Côté Seniors, la Réserve poursuit son chemin en enchaînant le victoires. Travail et détermination ont porté leurs fruits pour l’équipe Première puisqu’elle remporte le premier match des phases retour face à Montmorency. Petit à petit, il faudra aller chercher les points qui nous maintiendrons en Honneur. Cette équipe en a les moyens.

Un week-end lumineux quelque peu entaché par le mouvement social, qui évidemment ne facilite pas les déplacements mais qui a également privé nos U14 de leur soirée de fin d’année. Le stade ayant soudainement fermé ces portes vendredi après-midi.

Il est maintenant temps de profiter de ces 2 semaines de trêves qui commenceront jeudi soir par le désormais traditionnel Tournoi SCUF Touch. Merci à Arnaud Péhau pour l’organisation. Un bel évènement club qui regroupe toutes les catégories autour d’un tournoi de touché. Une occasion unique de pouvoir tous jouer ensemble, des Cadets aux Féminines !

La reprise est prévue le weekend du 11 janvier, les Vieux Cochons rencontreront le PORC, les Féminines se rendront à Rueil et les Seniors recevront Chevreuse. Nous aurons également l’occasion de nous retrouver pour la soirée des bénévoles le vendredi 17 janvier.

Joyeuses Fêtes de fin d’année !




– ABONNEMENT AU SCUFMAG –
Pour vous abonner au SCUFMAG, veuillez cliquer ici, vous serez dirigé vers le formulaire d’abonnement en bas de page
Le Club-House du S.C.U.F. est ouvert tous les mercredis après-midi, ainsi que les samedis et dimanches matin (café, thé, jus…). Et bien sûr les jours de matchs et de plateaux EDR.
Aucune description de photo disponible.



Don au S.C.U.F : http://rugby.scuf.org/dons



Seniors 1 – 10ème journée Honneur :  Montmorency/Soisy Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy 07 – 10 S.C.U.F.

Les conditions meteos sont bonnes pour jouer au mois de décembre, mais le terrain est ce que l’on peut qualifier de Gras… Le jeu en pâtira tout au long de la partie avec un nombre incalculable d’en-avant. Pour en revenir au jeu, ce sont les scufistes qui ont la main sur le ballon durant une bonne partie de la première mi-temps. C’est en s’appuyant sur le pack de devant que le S.C.U.F parvient à se concentrer dans le camp de Montmorency, mais peine à s’installer dans les 22 adverse tout de même. Les scufistes ne parviennent pas à imprégner cette domination au score. Seule une pénalité sur trois est concrétisée et le SCUF bataille pour tenir ce score de 0-3. On arrive à la mi-temps et la défense scufiste prend l’eau. Montmorency n’en demandait pas autant, lors de cette presqu’unique incursion de leur part dans notre camp. Ils arrivent à faire 3 passes d’affilées et le SCUF enchaîne les placages moisis, et on est mené 07 à 03 à la pause.

La reprise est à l’avantage de Montmorency, mais c’est une domination stérile. Le S.C.U.F fait le dos rond et revient petit à petit dans le camp adverse en alternant avec un jeu devant et des trois-quarts. L’éclaircie viendra vers la 60ème avec PL Chevallier. Les N&B bénéficie d’une touche sur la ligne des 22 adverse, le lancer est bon, mais la réception est cafouillée. PL Chantepie bénéficie de cette confusion pour récupérer le ballon. Il n’est pas attaqué alors franchi le premier rideau, puis se débarrasse de l’arrière qui ne peut l’empêcher de s’écrouler dans l’en but (07-10) La fin de match est insoutenable. Montmorency campe quasiment 10 minutes devant la ligne de but du SCUF, mais la défense tient tant bien que mal à 14, car PLG est invité à passer la fin du match sur la touche. A la dernière seconde, les Bleu-blanc-rouge bénéficient d’une pénalité sur les 22 en face des poteaux pour accrocher le match nul. Elle est râtée et le S.C.U.F tient sa victoire à l’extérieure.

La composition :
1. Tom Vincent 2. Antoine Simon 3. Pommath Biaye 4. Alix Revers 5. JB Gélis
6. Pierre Le Garnec (cap) 7. JB Muckensturm 8. Emile le Gac 9. Arnaud Beuille 10. Jeresime Cottrez 11. Sébastien Bignier 12. Marc Alvarez 13. Gaspard Fournié 14. Matthieu Ruiz 15. Simon Desforges
16. Guillaume Lair 17. Quentin Bayard 18. Rodrigo De Casas 19. Pl Chevallier-Chantepie 20. Gaston Decremps 21. Corentin Ducroquet 22. Raphaël Bizos
Classement :
1- C A Chevreuse Chevreuse (40pts – 10m) 2- C O Multisport Bagneux Rugby Bagneux (39pts – 10m) 3-M Laffitte St Germain Poissy M Laffitte (36pts – 9m)   4- Rugby Aulnay Club Aulnay (33pts – 10m)  5- R C Paris 15 RCP15 (27pts – 10m) 6- C S Clichy Clichy (19pts – 10m) – Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy Montmorency (15pts – 9m) 7- C S Clichy Clichy (10pts – 8m) 8S C U F S.C.U.F. (11pts – 10m) 9- C S Ministere Finances  Paris Finances (10pts – 9m)  10- C O Gargenville Gargenville (1pt – 9m)

Le 08.12.2019, le S.C.U.F s’incline sur le terrain de Bagneux dans le cadre de la 9ème journée de championnat Honneur IdF (24 – 13)
1. Tom Vincent – 2. Antoine Simon  3. Pommath Biaye  4. Alix Revert 5. Jb Gélis 6. Jb Muckensturm 7. Pierre Le Garnec (cap) 8. Emile le Gac 9. Arnaud Beuille 10. Jérésime cottrez 11. Arsenio Cuenca 12. Eloi Coupry 13. Corentin Ducroquet 14. Gaspard Fournié 15. Simon Desforges
16. Guillaume Lair 17. Quentin Bayard 18. Germain Troublé 19. Rodrigo de Casas 20. Marc Alvarez 21. Pierre L’Hostie 22. Matthieu Ruiz



Seniors 2 – 10ème journée Honneur :  Montmorency/Soisy Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy 12 – 41 S.C.U.F.

La Réserve du S.C.U.F s’impose avec un score flatteur, mais comme bien souvent le scénario ne fut pas régulier. Comme à son habitude, les scufistes prennent la main sur le match et assomment leur adversaire. Au bout de 20min, les N&B mènent 00-14. C’est alors qu’on laisse des opportunités aux locaux bien plus faible et à la mi-temps on est à 07-14. En début de seconde période, on ne tue pas le match et l’avance au score se rétrécit 12-14… Il reste 20 minutes à jouer, et les hommes du capitaine Foucard décident de mettre la marche avant. On ne les arrêtera plus… Au final, ce sont 7 essais que les scufistes marqueront (Del Rosario x2, CLG, Foucard, Olivereau, Rondel, Souvannavong) pour aboutir à un score sans partage de 12-41. La Réserve demeure toujours invaincue et en course pour les phases finales IdF.

La composition :

1 Arnaud de Canson 2 Achille Legrand 3 Gauthier Hilfiger 4 Germain Troublé 5 Lazare Brézillon 6 Clement Filiol 7 Cédric Siouriakan 8 Jeff Foucard (c) 9 Clément Le Garnec 10 Leo-Paul Godchaux 11 Julien Begu 12 Julian Rondel 13 Theo Sou 14 Sinxay Souvannavong 15 Arsenio Navarette
16 Heissam Abdallah 17 Clement Cros 18 Arnaud Becquet 19 François Kraft
20 Jules Olivereau 21 Benjamin Del Rosario

Classement :
1- M Laffitte St Germain Poissy M Laffitte (46pts – 10m) 2S C U F S.C.U.F. (41pts – 10m) 3- C O Multisport Bagneux Rugby Bagneux (31pts – 1m) 4- R C Paris 15 RCP15 (31pts – 10m) 5- C O Gargenville Gargenville (23pts – 10m) 6- C S Ministere Finances  Paris Finances (20pts – 9m) 7 –  Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy Montmorency (16pts – 9m) 8- C S Clichy Clichy (15pts – 10m)  9 – C A Chevreuse Chevreuse (9pts – 10m)  10- Rugby Aulnay Club Aulnay (0pt – 10m)
Le 08.12.2019, le S.C.U.F s’impose sur le terrain de Bagneux dans le cadre de la 9ème journée de championnat reserve Honneur IdF (06 – 10)
1 Arnaud de Canson 2 Clément cros 3 Gauthier Hilfiger 4 Pierre-Louis chevalier 5 Lazare brezillon 6 Cedric Siourakan 7 Jef Foucard (cap) 8 Theo Sou 9 Clément Le Garnec  10 Leo Paul Godchaux 11 Bignier sebastien 12 Alvarez Marc 13 Garros Roland 14 Bizos Raphaël 15 Del Rosario Benjamin
16 Achille Legrand 17 Arnaud Becquet 18 Corentin Boileau 19 Romain Marsy 20 Sinxay Souvannavong 21 Bégu Julien 22 Cloppenbourg Matthias



Seniors Féminines – 5ème journée Fed1 – S.C.U.F/PORC 20 – 17 A C Bobigny 93 RugbyBobigny

Commentaire d’Alexandra Favard : 

Dimanche 15 décembre, les filles du Scuf-Porc reçoivent à domicile l’équipe de Bobigny. Un match très attendu, suite à la défaite de peu de points de la semaine précédente contre les Lilloises (10-14).
Les coachs nous l’avaient dit. Ce match c’est une équipe de « vieilles » qui se connaissent bien (nous) contre une équipe de jeunes (et super prometteuses)… et il faut gagner en étant plus malines, en connaissant mieux le rugby. Nos coachs nous suggèrent un jeu plutôt à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de faire.
On avait en face de nous de très belles individualités, des filles qui avançaient à chaque ballon, qui avaient des cannes de feu, des cadrages-débordements très durs à arrêter. Elles prennent tous les ballons lancés, leur 9 anime beaucoup et on prend la marée dès qu’elles ont la balle. Je revois ce moment où nous avons joué les portes de saloon en étant 4 à rater notre placage sur leur ailière, qui va à l’essai comme une fusée. Mais c’était oublier que nous les Gorettes, contrairement à ce que notre nom indique, on sait aussi sortir les crocs. Les Louves n’ont pas toujours su jouer avec les règles du rugby et la variété de jeu que notre beau sport peut proposer. Aucun jeu au pied, très peu de touche prises ou de points suite à des pénalités pour elles. Difficile de remonter un terrain dans ces conditions. De notre côté, on ne rate pas l’occasion de faire travailler nos botteuses et surtout, on reste très opportunistes grâce à un engagement de tous les instants, de toutes les joueuses sur le terrain.
Premier essai pour nous : on remonte le terrain sur 60 mètres à coup de pick and go et d’un jeu de très peu de passes. On finit par être sortie en touche. La 9 passe à la 10 située dans l’en-but qui botte. Contre d’une de nos joueuses, le ballon ressort. On recommence, touche pour elles. La 9 passe à la 10 à nouveau dans l’en-but qui essaie de botter mais n’a pas le temps, le ballon est cafouillé entre les mains de deux joueuses adverses. Nos avants au taquet, Fiona et Marion S au rendez-vous, sont dans les parages et se jettent sur le ballon tombé, Fiona aplatit. Essai transformé ! Deuxième essai pour nous : elles se mettent à la faute dans leur 22. Blandine demande à prendre les points. Pas de chance le ballon tape le poteau. Il tombe tout droit dans l’en-but. On est toutes montées en trombe derrière le coup de pied. Flore, première sous le ballon, aplatit. Deuxième essai transformé. Au rugby certains 3 points en valent 7 ! La fin de match est très coriace. Les Louves ont la rage et nous le font sentir. Le match semble interminable. Le score est de 20-12 à 5 minutes de la fin. A 8 points, on se sent dans une relative sécurité mais on se fait une sueur froide en encaissant un ultime essai de leur côté. Les louves se dépêchent de botter pour transformer et repartir mais du coup ça ne passe pas. 20-17. On tient les deux dernières minutes, on donne tout et on gagne. Explosion de joie sur la pelouse et dans les gradins, on l’a fait ! Quel bonheur et quelle équipe ! On est très fières de nous.
Ce match revêtait une saveur toute particulière pour Milena et Blanche, nos deux co-équipières adorées qui nous quittent en janvier pour de nouvelles aventures à Milan et Marseille respectivement. Vous allez terriblement nous manquer et vos nouvelles équipes ont de la chance de vous avoir !
Prochain match pour les filles le 12 janvier : dernier match de la phase aller contre l’équipe de Rueil-Malmaison, chez elles.

La composition : 1. Marion Simon-Rainaud 2. Florine Labarre 3. Adeline Gérard (C) 4. Charlotte Flament 5. Inès de Baynast 6. Fiona Greco 8. Elsa Garros 7. Alicia Lugan 9. Luana Greco 10. Marine Huber 11. Lily Colombet 12. Blandine Frété 13. Alexandra Favard 14. Flore Gauffeny 15. Marianne Bossu 16. Clémentine Réocreux 17. Blanche Pujos-Saint Genez 18. Milena Siegler 19. Marion Bouchez 20. Ines Letrillart 21. Juliette Minne 22. Zina Kugler

Le 08.12.2019, le S.C.U.F/Porc s’incline à domicile face à Lille Vill d’Ascq dans le cadre de la 8ème journée de championnat Honneur IdF (10 – 14)

Classement :

1- Villeneuve d’Ascq (33pts – 8m) 2- Bobigny (25pts – 7m) 3 Stade Français (24pts – 7m)   4– SCUF/PORC (17pts – 7m) 5Stade Rennais (13pts – 7m) 6 Rueil (13pts – 7m)  7–Union Bords Marne (12pts – 7m) 8- US Joue (12pts – 7m) 9 Evreux (3pts – 7m)







Minimettes F16 et Cadettes F18 :

Victoire 25 12 contre les garçons de Vincennes 2 ✌🏽
Et une 3eme mi temps dans notre nouveau club house




3ème Tournoi S.C.U.F Touch le jeudi 19 décembre

Le jeudi 19 décembre, un tournoi interne regroupant les effectifs Seniors, les Féminines Gorettes et les Juniors du S.C.U.F sera organisé pour clore cette année. Les équipes seront composées de 5 joueurs (joueuses) et un jolie trophée récompensera la meilleure formation.

Tu es SCUFISTE et Un petit tournoi de toucher pour fêter Noël tous ensemble (Séniors 1, 2, 3, Juniors et féminines ), ça te dit ?

C’est important pour la logistique d’organisation du déroulé des matchs.
Pour les règles on va s’appuyer sur le règlement FFR du rugby à 5. Pour plus d’équité en fonction des constitutions des équipes (féminines, +35ans , mixtes, masculines +18ans, Juniors ) il y aura des handicaps mis en place .

Séniors+18/Fém = 0-4
Séniors+18/+35 = 0-1
Séniors+18/Mixte = 0-3
Séniors+35/Fém = 0-4
Séniors+35/Mixte = 0-2
Fém/Mixte = 2-0
Juniors/Séniors+18 = 1-0
Juniors/Séniors+35 = 0-0
Juniors/Fem = 0-4
Juniors/Mixte = 0-2

Pour les équipes mixte, il doit y avoir 2 féminines en permanence sur le terrain.
Pour les +35ans, 3 joueurs +35ans minimum sur le terrain.

En 2018, les Seniors s’étaient imposés de justesse face à une vaillante équipe de Juniors…





Le programme S.C.U.F :

  • Seniors 1 : 11ème journée Honneur – 12.01.2020 – 15h – S.C.U.F Vs Chevreuse
  • Seniors 2 : 11ème journée Res. Honneur – 12.01.2020 – 13h30 – S.C.U.F Vs Chevreuse
  • Seniors 3VC : 11ème journée Res. PH – 11.01.2020 – 12h30 – PORC Vs S.C.U.F
  • Féminines : 9ème journée Fed1 – 12.01.2020 – 15h – Rueil Vs SCUF/Porc
  • Juniors U18 : 8ème journée National – 18.01.2019 – 16h – Suresnes Vs S.C.U.F
  • Cadets U16 : 8ème journée National – 18.01.2019 – 14h30 – Suresnes Vs S.C.U.F




Le programme TV Rugby :

  • 19 dec : 20h45 – Canal+ Sport – Grenoble Vs Oyonnax
  • 20 dec : 20h45 – Eurosport 2 – Perpignan Vs Montauban
  • 21 dec : 17h45 – Canal+ – Agen Vs Stade Toulousain
  • 22 dec : 14h15 – Eurosport 2 – Colomiers Vs Biarritz
  • 22 dec : 16h50 – Canal+ – Bègles Bordeaux Vs La Rochelle
  • 22 dec : 21h00 – Canal+ – Toulon Vs Clermont



L’Edito de Jean Hospital : Une plume, un écrivain , un style, un gentleman et un AMI.

Denis LALANNE : 1/04/1926 – 7/12/2019

Par la froidure de Décembre il a replié son parapluie… de golf et s’en est allé. Le grand combat s’achève mais la partie reste dans nos esprits et nos coeurs. Né le 1er Avril, de naissance béarnaise, le poisson s’échappa du bocal et nous promenâmes des greens de la Ryders cup, des grounds de Landsome Road, des tennis court de Roland Garros , et ce fut toujours l’aimable promenade d’un gentleman.
Tout commença par un récit homérien « Le grand combat du quinze de France « , là il marqua les esprits et suscita plus de vocations à l’ovale que tout conseiller technique actuel. Quel récit et faire des joueurs des êtres dignes des héros de l’Illiade et de l’Odyssée », nous avait transformés.
J’eus la chance de le rencontrer très tôt lors de notre création du tournoi inter -grandes écoles de tennis, nous voulions l’appeler « Trophée Denis Lalanne », il refusa et nous conseillâmes « Trophée Robert Roy « , grand journaliste décédé quelques mois plus tôt. Avec Claude Erignac (préfet assassiné en Corse) nous acceptâmes et ce fut un très beau tournoi organisé par Sciences-Po pendant plusieurs années. Et je gardais une bonne relation avec Denis Lalanne. Puis les années passèrent, Denis devint une plume qui défendit toujours le jeu et magnifia les personnalités. Il affirma sa prédilection pour le jeu d’attaque et il fut toujours le compagnon des »Boni » contre la cabale continue des « gros pardessus ». Elevés au sommet de l’Olympe , les « Boni « étaient et restent les seigneurs de l’attaque, André avec son cadrage-débordement coulé et limpide, tête haute et regard foudroyant et celui de Guy claquait comme un coup de fouet, il mettait le défenseur au piquet. Mais Denis, écrivain possédait un style, ces héros étaient ceux de Stendhal, Denis tenait de Fabrice del Dongo par l’idéalisme et l’ardeur et de Julien Sorel par ce fond de gravité et de sérieux sans lequel il n’est pas de vrai courage. Denis était mû non par des concepts mais par un goût inouï de la liberté, par une curiosité insatiable, par une bravoure impétueuse, en somme par un immense amour de la vie. Cette approche des autres se révélait à chaque « Marathon des Leveurs de coude » où il devenait cet éternel navigateur de la nuit et ce vieux gamin qui nous transportait ailleurs par ses talents de conteur. Que de déjeuners colorés chez l’ami Camdeborde avec Jeannot Cormier, agapes qui confirmaient l’adage d’Antoine Blondin (notre maître à tous) -« …On ne peut arriver premier dans un état second ». On se promettait la lune et on devenait ses conquistadores de la Rue de la soif. La troisième mi-temps était partie intégrante de la journée, et nous devenions fous amoureux, fous chantant, fous du stade et simplement fous d’exister.

Ces derniers temps dans une de ses correspondances il m’avait écrit: « ………C’est vous dire si j’ai été secoué et le suis encore, le décès de mon épouse, celui de Jean Cormier, mon frère, mon jeune frère de 17 ans mon cadet, le psychique repentissant sur le physique de la tête aux pieds, et l’âge n’arrangeant rien. Cher ami accrochons -nous comme Barthe à l’Ellis Park……….. »
La diagonale s’est brisée et il rejoint Roger BLACHON, le loyalisme et la noblesse de coeur, JeanCORMIER, le culte de l’amitié et toi Denis, l’amour des hommes et de la vie. Trois hommes qui accompagnèrent le S.C.U.F, apportèrent leur soutien, ils ne manquèrent jamais à l’appel scufiste, quel bonheur d’avoir traversé ce demi -siècle en si bonne compagnie enveloppé sous le manteau de l’amitié, il faisait bon d’habiter cette maison avec de tels êtres.
C’était une autre époque, un autre jeu, une dernière bière et salut la compagnie mais non la séparation est trop difficile, continuons la diagonale , je te dirais simplement : « EX ADIORIK. DENIS « (« Ce n’est pas un adieu »)

Scufistement

Jean Hospital.




Boutique S.C.U.F

Commande et paiement en ligne – Stock garanti – Retrait gratuit en boutique (40 Rue Saint-Jacques, 75005 Paris) ou Livraison à domicile pour 5€ (gratuite à partir de 150€ d’achat)  – Boutique en ligne ouverte du 1er au 5 de chaque mois jusqu’en juin.







Calendrier

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics




L’archive sortie du grenier… : 2005

En 2005, le S.C.U.F fête ses 110 ans. Jean Cormier nous réservait un encart dans Le Parisien pour le coup. D’autre part lancement du livre « L’autre Rugby » de Jean Hospital se déroulait dans les salons RICARD , rue Royale, 680 personnes , une belle soirée pour le Club.

La cerise sur le gateau de cet anniversaire, correspondra au centenaire de la Rose Cup à Paris en mai 2005. Une belle fête également !