SCUFmag n°297


Matchs en nocturne…


L’édito du Président Julien Schwartz

 Chers noirs et blancs,

 La semaine passée nous a encore confirmé ce que l’on sait finalement depuis toujours au SCUF mais toujours dans le bon ordre : Que notre EDR brille de mille feu sur les plateaux avec des effectifs qui résistent à la crise du nombre de licenciés, Que la section féminine du pôle compétition s’illustre partout où elle joue sous la supervision et la bienveillance de son staff, Que nos vieux cochons réussissent à jouer et sont capables aussi « d’aller gratter au fond de la casserole » le dimanche pour gagner, Que notre réserve malgré un turnover de l’effectif qui rend fou nos « Che & Chou » garde l’objectif de gagner en faisant vivre le ballon même avec rebond

Et que malgré des résultats très difficiles les après-midi et les soirs où l’équipe première joue, l’ambiance autour du match et autour du club house est toujours aussi conviviale… Haaa, cette équipe première…

Vincent Barbe, notre Lorieux des années 2000 nous le rappelle : les joueurs ne doivent rien lâcher car il faudra se regarder dans les yeux en fin de saison et ne pas se mentir quoiqu’il arrive. Ils peuvent compter sur le staff et maintenant le directeur technique, les dirigeants et tout le club car on le sent que nous ne sommes plus loin : dès que cette passe où ce rebond arriveront dans des mains fermes, la pièce tombera du bon côté et la seconde partie de la saison n’en sera que plus agréable et surtout moins stressante !

Cela commence par un résultat ce dimanche face à la rugueuse équipe de Bagneux chère au cœur de notre Roch Poletti. Ne lui déplaise, c’est totalement faisable. Le retour de tauliers comme Antoine Simon et Rodrigo entourés d’une jeune troisième ligne et d’un ouvreur virevoltant seront autant d’atout dans notre manche. Enfin, l’arrivée d’un mouvement social d’importance et destiné potentiellement à durer va impacter nos activités.

Des perturbations sont à prévoir mais rien qui ne puisse entamer notre détermination à emmener les équipes du SCUF pour qu’elles s’expriment sur le pré.

Nous tenons dès à présent car nous savons que ces situations peuvent être usantes, dire grand merci à tous les joueurs, bénévoles, éducateurs et  dirigeants qui vont braver ces nouvelles contraintes.

 

Bonne lecture et allez le SCUF !




– ABONNEMENT AU SCUFMAG –
Pour vous abonner au SCUFMAG, veuillez cliquer ici, vous serez dirigé vers le formulaire d’abonnement en bas de page
Le Club-House du S.C.U.F. est ouvert tous les mercredis après-midi, ainsi que les samedis et dimanches matin (café, thé, jus…). Et bien sûr les jours de matchs et de plateaux EDR.



Don au S.C.U.F : http://rugby.scuf.org/dons



Seniors 1 – 8ème journée Honneur :  S.C.U.F. 27 – 30 C S Clichy Clichy

Pour le simple amateur de rugby, ce fut un match sympa avec plein d’essais où les deux équipes se répondaient alternativement, mais pour le supporteur scufiste ce fut une soirée mêlée de tristesse et de frustation. Le SCUF était branché sur courant alternatif, autant capable d’étouffer son adversaire dans le jeu que de le remettre dans la course… Et ce fut un jeu de course poursuite où le SCUF joua le rôle du levrier tentant de rattrapper le lièvre. Ce ne sont pas moins de 4 essais que les N&B inscrivirent afin d’accrocher un nul (27-27) à moins de 5 min de la fin du match. Mais à l’image de la rencontre, le SCUF ne rebondit pas après ses temps forts et laissa trop facilement le contrôle du ballon à l’adversaire. Ce dernier n’eut qu’à attendre la faute tant recherchée pour passer une pénalité qui offrait la victoire au rouge et blanc (27 – 30).

La composition :
1. Jc Diaz 2. Tom Vincent 3. Pommath Biaye 4. Rodrigo de Casas 5. Jb Gélis
6. Antoine Simon 7. Pierre Le Garnec (c) 8. Emile le Gac 9. Arnaud Beuille 10. Jérésime cottrez 11. Matthieu ruiz 12. Marc Alvarez 13. Gaëtan Baud de Brive 14. Gaspard Fournié 15. Simon Desforges
16. Guillaume Lair 17. Quentin Bayard 18. Germain Troublé 19. Alix Revers
20. Corentin Ducroquet 21. Arsenio Cuenca 22. Gaston Decremps

@a.demarty


Classement :
1- M Laffitte St Germain Poissy M Laffitte (32pts – 8m)  2- C A Chevreuse Chevreuse (31pts – 8m) 3- C O Multisport Bagneux Rugby Bagneux (29pts – 8m) 4- Rugby Aulnay Club Aulnay (29pts – 8m)  5- R C Paris 15 RCP15 (25pts – 8m) 6- C S Clichy Clichy (14pts – 8m) – Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy Montmorency (14pts – 8m) 7- C S Clichy Clichy (10pts – 8m) 8- C S Ministere Finances  Paris Finances (7pts – 8m)   9S C U F S.C.U.F. (6pts – 7m) 10- C O Gargenville Gargenville (1pt – 8m)



Seniors 2 – 8ème journée Honneur :  S.C.U.F. 46 – 15 C S Clichy Clichy

En dépit de la perte très rapide de son capitaine Jeff Foucard la Réserve ne prit pas le temps de jauger son adversaire. Après deux ou trois occasions devant la ligne d’essais adverse, le SCUF marqua très rapidement et controla sa première mi-temps avec 3 franchissements derrière la ligne d’essai (15-03). Le froid du début de seconde mi-temps, accompagnant ce match en nocturne, ralentira la fougue de nos scufistes et redonna espoir aux joueurs de Clichy. Le SCUF ne fut cependant jamais inquiété quant aux perspectives d’assurer la victoire, mais il faudra attendre les 10 dernières minutes pour que la folie s’empare des 3/4 N&B qui relancèrent tous les ballons et franchirent à 3 reprises la ligne d’essai. Au final ce sont 7 essais que nos « espoirs » marquèrent pour le plaisir des coachs Chevrier/Chouraqui et de la vingtaine de supporters qui étaient venu défier le froid du stade Max Rousié.

La composition :

1 Arnaud de Canson 2 Achille Legrand 3 Gautier Hilfiger 4 Cedric Siouriakan 5 Jeff Foucard (cap) 6 Jean Baptiste Muckenrstum 7 Clément Filiol 8 Theo Sou 9 Clément Le Garnec 10 leo paul godchaux 11 matthias Cloppenbourg 12 eloi croupy 13 florian dupart 14 benjamin del rosario 15 Pierre l’hostis
16 Heissam Abdallah 17 Pierre Bourde 19 Romain Marsy 20 Sinxay Souvannavong 21 Édouard di silvestro 22 Pierre beyne

@a.demarty


Classement :
1- M Laffitte St Germain Poissy M Laffitte (36pts – 8m) 2S C U F S.C.U.F. (32pts – 8m) 3- R C Paris 15 RCP15 (26pts – 8m) 4- C O Multisport Bagneux Rugby Bagneux (26pts – 8m) 5- C O Gargenville Gargenville (19pts – 8m) 6- C S Ministere Finances  Paris Finances (16pts – 8m) 7 –  Rugby Club Vallee De Montmorency Soisy Montmorency (16pts – 8m) 8- C S Clichy Clichy (14pts – 8m)  9 – C A Chevreuse Chevreuse (4pts – 8m)  10- Rugby Aulnay Club Aulnay (1pt – 8m)



Seniors 3 – 8ème journée Res PH – Fresnes 05 – 46 S.C.U.F

Commentaire de Quentin de Tarlé : Les conditions : Froid et champ-de-patate. On prend l’avantage rapidement, malgré les conditions de jeu ça enchaîne bien dans l’axe et très vite on les mets dans le rouge. On monopolise pas mal le ballon et ça défend bien. On mène 17-0 à la pause. On craint un peu le retour du vestiaire, mais pour une fois, on marque les premiers en 2éme mi-temps. Ça les réveille un peu et ils finissent par mettre un essai, quand on baisse un peu le pied. Mais on laisse passer ce petit temps mort sans encaisser d’autres points et on revient chez eux avec une belle alternance avant-trois-quarts, et ils finissent par exploser. Score final 5-46. Ce n’était pas la meilleure équipe du monde mais on a vraiment joué comme il fallait. Beaucoup de jeu, beaucoup de plaisir et ce coup-ci le sourire de la victoire !

Il nous reste plus qu’un match dans cette phase aller, contre Garches qui au vu des résultats est largement à notre portée! Sauf que… »beaucoup » de blessés, il faut donc que tous les valides répondent présents, on a besoin de tout le monde car la seule chose qui pourrait nous faire déjouer serait le manque d’effectif, et après c’est un break de 1 mois, on ne rejoue pas avant le 11 janvier

La composition :

1.Bontoux 2.Choquet 3.Battoue 4.Augé. 5.Kaufling. 6.Schwartz.T 7.Lavoir. 8.Preteseille 9.Poletti R. 10.Poletti.T. 11.Gallaire 12.de Tarlé M. 13 Sorin 14.Delhomme 15.Belin 16.Gayant 17.Faye 18.Boileau. 19.de Tarlé Q

Classement :

1 – Plaisir (44pts) 2 – PORC (28pts) 3 – Créteil (28pts) 4 – S.C.U.F (27pts) 5 – Garches (25pts) 6 – Fresnes (24pts) 7 – Versailles (20pts) 8 – Chilly Mazarin (9pts) 9 – Coulommiers (2pts) 10- Neuilly s Marne (-36 pts)







Minimettes F16 et Cadettes F18 :

  •  Un grand bravo à toutes nos filles pour le 3eme tournoi interdépartemental avec la Selection de Paris !!!

Équipe élite : vainqueur du tournoi
– 15 à 5 contre 93
– 10 à 0 contre 95
– 15 à 0 contre 91

L’équipe 2 composée de nos plus jeunes s’est bien accrochée contre des équipes élites des autres départements :
– 0 à 15 contre 78
– 5 à 20 contre 94
– 15 à 15 contre 77

Bravo à toutes pour votre investissement et votre courage… on continue d’avancer ensemble !!

  • Bravo à nos F-18 (@scuf_cadettes ) pour leur double victoires :
    ==> 34 à 7 vs Marcoussis
    ==> 36 à 12 vs CD94

Un beau we pour nos Scufistes à tous les étages ⚫️⚪️




Ecole de rugby U6 / U8

vous trouverez ci-dessous les CR des triangulaires du 30/11.

********************** Début CR  Triangulaire au Haras Lupin  ************************

Une belle (mais fraîche) après-midi d’automne au haras Lupin SF pour les U8 !

Bien loin des pelouses caoutchouteuses du périphérique, un beau soleil de fin novembre éclairait les deux terrains en HERBE (eh oui, ça existe encore) pour accueillir nos petits noir et blanc sur les terres occidentales et finalement peu boueuses de nos amis du Stade Français ; pour une double triangulaire (deux fois trois fois 8 minutes) contre les Rose locaux et les Orange de l’ACBB.

Malgré la couleur des maillots, de fleurs et de fruits, il n’y en eu guère et la bataille fût rude tout au long de l’après-midi. Dès le premier tiers temps, les petits en orange étaient pressés et les petits en rose en perdirent rapidement leurs péd(t)ales. Ce scénario se reproduisit à l’identique lors des deux autres confrontations frutéo-florales.

ACBB-SCUF : 4-3 : 6-3 ; 4-4

Pour notre part, un peu impressionnés par les agressifs agrumes au premier tiers-temps, nos loulous encaissèrent rapidement quatre essais mais Léon par deux fois puis Gabin une fois, surent répliquer. Au deuxième tiers-temps, malgré les efforts de Benjamin et ses touchés deux mains, la défense n’y était pas car trop individuelle, et le score fut sans appel 3 à 6 avec des réalisations solitaires de Léon, Maxime et Marcellin. Le troisième tiers-temps, en revanche, fût héroïque en défense avec des montées en ligne et des touchés deux mains répétés d’Adrien, Roméo et Marcellin et un Léon royal en attaque. Par quatre fois, Hakuna Matata, Léon répondit au quatre essais des orange pour un score final à l’équilibre. Au crédit de nos loulous, il faut noter que l’ACBB, toujours fourbe, ne proposait que des enfants nés en 2012 contre nos trois 2012 et 2013 et notre 2014. Si on prend en compte la différence des années de naissance nous sommes donc vainqueurs !

SCUF – SF : 4-3 ; 4-4 ; 6-2

Disons-le tout net, les joueurs en rose, du même âge que nos vaillants scufistes, manquaient d’épines pour nous inquiéter. Marcellin en particulier qui lors du premier tiers-temps, scora par trois fois ; accompagné par Adrien. Il aurait même pu marquer un essai de plus si, seul détaché et n’ayant plus qu’à « tirer » sa course vers l’en-but encouragé par les cris d’un des coachs « tire, tire », il n’avait compris, au grand dam du coach, tape dans le ballon ! Comme quoi, la communication les coaches se doivent aussi de la travailler … La plus belle action de l’après-midi amena un essai à trois passes entre Roméo, Adrien et Marcellin. Lors du deuxième tiers-temps, ayant pris la mesure de leurs adversaires ,les montées défensives se firent moins rapides et du coup un joueur du stade français fit admirer ses araignées roses. Mais, Marcellin deux fois encore et Maxime, enfin agressif au bon sens du terme, remirent l’équipe sur les rails d’un match nul quatre partout. Sur le dernier tiers-temps, tout le monde était fatigué, et même certains frigorifiés, sauf « King » Léon qui fit admirer ses araignées et sa vitesse par quatre fois, et Maxime, deux réalisations et une superbe passe piston à son actif.

En résumé, une après-midi très encourageante puisque tous nos joueurs ont débuté cette année : de l’envie, des araignées, de belles courses et les passes commencent à arriver. Mention spéciale à Adrien et Benjamin dont c’était le premier match et merci aux parents chauffeurs/accompagnateurs ;  particulièrement au papa d’Adrien pour sa participation à l’échauffement et à celui de Benjamin pour le reportage photographique.

Présents : Roméo Florin, Adrien Fofana, Gabin Laplaine, Léon Maamari, Maxime Peyrafitte, Marcellin Thiollier, Benjamin Suteau-Andrieux

******************** Fin CR triangulaire au Haras Lupin ************

La team Sapin de l’école de rugby s’est installée au club-house du S.C.U.F

******************** Début CR à Sarcelles **********************

Nos U8 prennent leur envol à Sarcecelles

De balade à Sarcelles, nos U8 rencontrent les locaux et l’équipe de Gennevilliers sur un beau terrain en herbe (de la vraie, de la bonne). Échauffement avec notre rituel petit train, des montées défensives coordonnées (enfin presque) et un touché 2s à 4 contre 4. Ils sont prêts à en découdre avec nos hôtes du jour.

SCUF-Sarcelles : 4-0

Ce premier acte commence avec beaucoup d’approximation de la part de nos scufistes et de nos adversaires. Les montées défensives ne sont pas assez coordonnées. Cependant, suite à un engagement de Louis, ce dernier se faufile après avoir écrasé 2 belles araignées et aplatit la gonfle dans l’en-but. Le pressing est un plus important et nous récupérons le ballon. Augustin engage et passe dans un trou de souris pour marquer à son tour. les Sarcellois essaient  de faire du sujet mais son tout de suite bloqués par nos scufistes. Sur un avant, Thomas récupère et marque à son tour. Nos scufistes concluront le match par un très belle essai. Louis récupère le ballon, esquive un adversaire par son déhanché légendaire , se fait toucher et fait une très belle à César qui enlève la charrette pour aplatir. Score final : 4-0

Les loulous analysent très bien leur match et trouvent qu’ils n’ont pas été à la hauteur bien que la victoire soit là. C’est parfait, nous n’avons plus rien à dire.

SCUF-Sarcelles : 8-1

Nos noir et blanc repartent à l’attaque avec une grande détermination. Cela se fait ressortir tout de suite et Sarcelles ne va pas voir le jour du match. Une belle pression défensive collective permet à Louis de ramasser le ballon et de marquer. Même action même punition avec un nouvel essai de Louis. On récupère le ballon, Jean s’échappe avec des crochets dévastateurs qui font tomber par terre les adversaires, il se fait toucher et effectue une belle passe vers César qui avait bien suivi et qui aplatit. Nouvelle pression défensive, récupération de Louis qui passe à César (encore lui) qui marque. Après ce festival d’essais suite à une pression de tous les instants, nos loulous décident de faire voler le ballon de main en main. Le précieux vole d’Emeric à Charles, de Charles à Thomas, de Thomas à Augustin qui aplatit. Magnifique la foule est en délire. Nos locaux ne savent plus quoi faire devant la horde scufiste. Emeric récupère un ballon au sol, il crochète passe à Thomas qui crochète à son tour pour redonner une offrande à Emeric qui n’a plus qu’à aplatir. Emeric trop content de la belle passe de son copain, lui rend l’appareil dans la minute qui suit après deux araignées, il transmet à Thomas qui marque.  Il reste une minute, les joueurs de Sarcelles font tomber le ballon à 5m de notre ligne. Louison s’empare du ballon, prend le périphérique extérieur pour le début de sa chevauchée fantastique. Voyant les bouchons se profiler à l’horizon, elle décide de prendre les maréchaux par 2 magnifiques araignées qui laissent l’équipe de Sarcelles sur les fesses, accélération sur 15m, les flashs des radars crépitent mais elle ne sera pas rattraper par la maréchaussée. Essai magnifique. Les supporters hurlent de joie,, c’est la folie dans le stade. Score final : 8-1

SCUF-Gennevilliers : 5-5

Après cette euphorie, nos scufistes ont plus de mal à attaquer la rencontre et trouve un peu plus d’opposition avec des adversaires qui avancent plus. Nous allons nous faire transpercer 5 fois. Mais, ils font preuve d’une belle force de caractère pour revenir à chaque fois par l’intermédiaire de Louis suite à une passe de Thomas, de Jean après un raid solitaire dont lui seul à le secret, Augustin suite à des passes de Louis et Charles, de Thomas suite à une passe César et enfin de Charles suite à une double araignée qui laissa sur place le défenseur. Score final : 5-5

Nos loulous reviennent en étant pas content de leur prestation. C’est bien, il faut être exigeant. En effet, la pression défensive était moins importante. Du coup, cela se paie cash. Un petit cri de guerre pour remettre tout cela sur les rails : S-C-U-F SCUF.

SCUF-Gennevilliers : 6-2

Nos champion(ne)s ont le regard noir. Tout de suite, ils remettent une pression d’enfer sur l’adversaire. Il récupère le ballon, Augustin engage et part dans une course folle et dépose tout le monde pour aplatir. Charles part à gauche, il lève la tête et voit un espace, il décide de l prendre par un changement d’appui qui met tout le monde à l’amende. Essai. César marque par deux fois. Le premier suite à une passe de Louison à Thomas qui transmet à notre empereur. Thomas aimant bien faire des passes César, il récidive après une araignée grandiose. Louis récupère un nouveau ballon et aplatit. Jean s’échappe après avoir fait le plus dur, il arrive à un mettre de la ligne mais une taupe vient pointer le bout de son nez sur le terrain qui le fait trébucher et lâcher le ballon. Ah la nature avec de l’herbe. Nos joueurs continuent à attaquer. Après une belle offensive, Emeric s’échappe, arrive en terre promise et lache le ballon dans l’enbut et oui la taupe avait bougé. Quelle fourbe cette taupe. Dernière action, Louison récupère, passe à Louis qui transmet à Emeric, fort de son expérience précédente, il fait une araignée à la taupe ce qui lui permet d’aplatir. Score final : 6-2

Bravo à toute l’équipe, aux parents accompagnateurs/fans, pour ce beau samedi. De belles choses ont été vues, il faut continuer.

Equipe : Louison, Louis, Jean, Emeric, Charles, Thomas, César et Augustin

******************* Fin CR à Sarcelles *******************




Le programme S.C.U.F :

  • Seniors 1 : 9ème journée Honneur – 08.12.2019 – 15h – Bagneux Vs S.C.U.F
  • Seniors 2 : 9ème journée Res. Honneur – 08.12.2019 – 13h30 – Bagneux Vs S.C.U.F
  • Seniors 3VC : 9ème journée Res. PH – 07.12.2019 – 16h – S.C.U.F Vs Garches
  • Féminines : 8ème journée Fed1 – 08.12.2019 – 15h – SCUF/Porc Vs Villeneuve d’Ascq
  • Juniors U18 : 7ème journée National – 07.12.2019 – 16h – RC Paris15 Vs S.C.U.F
  • Cadets U16 : 7ème journée National – 07.12.2019 – 17h30 – Dunkerque Vs S.C.U.F




Le programme TV Rugby :

  • 05 dec : 20h35 – Canal+ Sport – Biarritz Vs Perpignan
  • 06 dec : 20h35 – L’Equipe Tv – Bourg en Bresse Vs Bourgoin
  • 07 dec : 16h15 – France 2 – La Rochelle Vs Glasgow
  • 07 dec : 21h – France 4 – Bayonne Vs Scarlets
  • 08 dec : 16h15 – France 2 – Toulouse Vs Montpellier



La chronique de Vinz :

Loin de moi l’idée de faire la bouillaque, mais si jamais vous secouez bien et brièvement la gargoulette noire et blanche, vous percevrez le clan biterrois ayant infiltré le SCUF ces dernières années le clamer haut et fort « (…) de toute façon, on n’est pas venu peler les lentilles (sic)… et d’abord (note de l’auteur : haussez le volume de 18 décibels) les grandes équipes ne meurent jamais ! ». L’intention ici n’est pas de chercher à comprendre les difficultés auxquelles font face notre équipe fanion, n’y même fort heureusement à se lancer dans une logorrhée ou comment pratiquer le rugby en amateur avec assiduité en région parisienne. La longue histoire du SCUF est parsemée de ces moments plus compliqués au niveau résultat, où le sentiment que la pièce tombant toujours du mauvais côté vous colle à la peau comme une radasse Rue de la Soif en fin de soirée. L’expérience nous fait dire que l’essentiel se trouve autre part, voire certainement du côté de la cohésion de groupe et du plaisir à se côtoyer, et à se donner l’un pour l’autre sur le terrain (note pour les Vieux Cochons qui savent encore lire : ceux en herbe ou plastique, pas ceux de la rue Quincampoix). De cette déception d’une courte défaite à domicile samedi dernier doit naître un sentiment de révolte et de fierté. Fierté à porter le même maillot que nos anciens qui viennent braver le froid et le miracle de l’architecture et de la faune locale afin de vous soutenir autant que possible. Révolte afin de n’avoir aucun regret à la fin de la saison régulière et d’avoir ce sentiment profond d’avoir donné son maximum afin de mener la chaloupe scufiste à bon port. D’ailleurs, et pour reprendre les propos d’un ancien Vieux Cochons du SCUF : « Dans vune équipe de rugby, il n’y a pas de paffagers, il n’y a qu’un équipafe ».




Boutique S.C.U.F

Commande et paiement en ligne – Stock garanti – Retrait gratuit en boutique (40 Rue Saint-Jacques, 75005 Paris) ou Livraison à domicile pour 5€ (gratuite à partir de 150€ d’achat) – Livraison avant Noël pour les achats passés la semaine prochaine – Boutique en ligne ouverte du 1er au 5 de chaque mois jusqu’en juin.







Calendrier

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics




L’archive sortie du grenier… : 2015

Le Dimanche 31 Mai 2015, tout était réunis pour mettre nos jeunes Scufistes dans les meilleures conditions pour jouer leur Finale du Comité d’Ile de France. 11 voitures de parents et supporters, une collation digne des milieux professionnels, un échauffement à l’ancienne dans l’intimité des vestiaires, le filet d’oranges à la mi­temps, la rose offerte à chaque maman (Fête des mères oblige)…et surtout l’aboutissement de la saison magnifique d’un groupe de copains. Lorsque la saison a débuté début Septembre, les coachs ont décidé d’inscrire l’équipe 1 des Minimes en niveau A, le plus haut niveau possible. Comment pourrions nous prétendre exister en Cadets Teulière A ou en Juniors Balandrade si les M14 ne s’alignent pas sur l’exigence du « haut­niveau » ? Et le début de saison n’a pas été simple… Face aux grosses écuries telles que le Stade Français ou encore le PUC, nos Minimes ont plus souvent figuré que réellement existé. Et  pourtant, force est de constater que le travail paie !
Fédérés par des moments inoubliables tels qu’a pu l’être la semaine de stage à Nantua. Le lien qui unit les joueurs, Arnaud Martin et Antoine Simon les coachs, Miguel Ram le dirigeant, le KOP de parents, et sans oublier notre JP Le Balch nationale qui a su apporter toute son expérience lors du stage et la fin de saison, a permis de rendre cette aventure possible et de se hisser jusqu’à cette fameuse finale !
La finale donc… Il s’agissait d’une rencontre triangulaire face aux Boucles de la Marne et Créteil­Choisy. Deux matchs qui se sont soldés par deux victoires 19­00. La copie rendue par les Scufistes était quasi­parfaite, avec un mur défensif inébranlable et des assauts offensifs concluent par six essais inscrits au total. Qu’est c’que ce fût bon de les entendre chanter leurs victoires et soulever le Bouclier remis solennellement par JP qui représentait l’Amical du Tournoi des VI Nations et le Comité.

De cette génération, seuls Emile Le Gac et Gaston Decremps ont poursuivis jusqu’au niveau seniors où ils continuent d’apporter leurs fougues avec l’équipe première…