SCUFMAG n°275


Equipe Scufiste

Une trêve pour rebondir…


L’édito de la Présidente Anne Sampermans…

La fin d’année approche et c’est l’occasion pour nous de remercier ceux qui s’impliquent jour après jour et qui œuvrent pour le SCUF.

Vendredi se déroulait la traditionnelle Soirée des Bénévoles dans les salons Ricard. D’après la définition, le bénévole est celui qui fait quelque chose sans obligation et gratuitement. Pour moi c’est synonyme d’abnégation, de disponibilité et de dévouement. Il me semble donc essentiel de remercier chaque année chacun d’entre eux, tout en célébrant l’anniversaire de notre club historique.

Ainsi, cette année encore, je tiens à remercier les dirigeants de chaque catégorie, et à travers eux je remercie tous ceux qui les accompagnent au quotidien : Karol Menneteau (Ecole de Rugby), Benoît Fisse (Cadets), Miguel Rams (Juniors), Marianne Bossu (Féminines), Gérard Potier (Seniors) et Quentin de Tarlé (Equipe 3). Sans oublier Laurent Cottereau et Peter Macnaughton, ainsi que Florent Lazzerini (Scufmag), Jérésime Cottrez (Comité des Festes) et Julien Bégu (Commission des partenaires).  Et bien sûr, ceux qui me supportent presque quotidiennement, Laurent Laguerre (Secrétaire Général), Laurent Chabé (Trésorier) et Julien Schwartz (Vice-Président).

Nous avons également mis à l’honneur 3 personnes qui font beaucoup pour le club. Nous tenions tout particulièrement à leur faire part de notre reconnaissance, Nicolas Nollet à l’Ecole de Rugby, Edouard Deleau au Comité des Festes (qui était en direct de la Guadeloupe où il vit maintenant) et Patrick Decriaud de la société Ricard qui nous reçoit chaque année.

Après un vendredi riche en émotion, samedi ne fût pas en reste puisque les 2 équipes Cadets ont reçu leurs maillots des mains de ceux qui leur ont donné leur nom : John Kahan et Peter Macnaughton, Emmanuel Enriquez et Arnaud Corbier. Une belle rencontre inter générationnelle et un bel hommage à ces 4 grands scufistes.

Maintenant profitons de la trêve et des fêtes de fin d’année pour nous reposer et pour nous ressourcer. Prochain rendez-vous Scufiste le week-end du 12 janvier avec notre traditionnelle journée Huîtres dimanche 13.


– ABONNEMENT AU SCUFMAG –
Pour vous abonner au SCUFMAG, veuillez cliquer ici, vous serez dirigé vers le formulaire d’abonnement en bas de page

Don au S.C.U.F : http://rugby.scuf.org/dons



Seniors 1 : 9ème journée Honneur –  Versailles  40 – 03 S.C.U.F.

Seule nouvelle pertinente de ce week-end, Antoine Simon s’est fait opérer des croisés ce mardi. On lui souhaite une rééducation efficace et qu’on le retrouvera le plus tôt possible au talonnage ou en troisième ligne aile !


Seniors 2 : 9ème journée Réserve Honneur – Versailles  35 – 10 S.C.U.F.




Juniors U18 : 9ème journée – Massif Central   17 – 25 S.C.U.F.

Le commentaire de l’entraîneur Arnaud Martin :

Enfin une victoire, elle devenait vitale… C’est le 1er match de la phase retour, sur la phase aller tu fais un nul contre Courbevoie et t’enchaînse 6 défaites, donc t’as plus que besoin de gagner, et encore plus au Massif !
Donc voilà le discours était assez simple, la qualification est déjà loin pour les phases finales du championnat de France. Mais les Juniors du SCUF ne s’arrêtent pas qu’à cette unique saison et ces résultats. Ces Juniors c’est encore 30 types aux entraînements de décembre, des mecs qui jouent ensemble pour 60% depuis l’EDR, et une véritable Histoire qui nous unit staff et joueurs depuis 1, 2, 3, 4 voir même 5 saisons.
Mais la machine Juniors est un diesel ! Et l’envie en début de rencontre est à l’avantage du Massif. Pourtant notre jeu est en place, on déroule bien, mais on manque véritablement de tranchant pour pouvoir scorer plus rapidement que l’enchainement de nombreux temps de jeux qui nous amèneront malgré tout un essai.
Mais comme on ne s’envoie pas à 100% contrairement aux joueurs du Massif qui jouent au casse-brique, on ne prend jamais véritablement le dessus si bien qu’à la pause ils nous mènent de 2 points 10 – 8!
Alors on a resserré un peu plus la vis à la mi-temps et fait rentrer nos remplaçants qui avaient les dents particulièrement longues. En 2nde mi temps nos Scufistes ont pilonné fort tout en envoyant du jeu dans tous les sens avec 2 beaux essais en conclusion. Massif qui n’aura rien lâché viendra inscrire un essai dans les arrêts de jeu, victoire 25 – 17 à Carpentier, de quoi redonner un peu de sourire aux nains sur la bûche de Noël 🙂


Cadets U16 : 9ème journée – S.C.U.F.05 – 18 Massif Central

Les commentaires de l’entraîneur F.G Giroux : On a rencontré une belle équipe du Massif qui a mis tous les moyens nécessaires pour remporter une victoire dans des conditions météo très difficiles, sous la pluie, le vent et des températures proche de 0… Nous on a été incapable de le faire. Ils nous ont dominé dans le jeu d’occupation, dans les collisions, ils ont pris la ligne d’avantage en défense et en attaque. Ils nous ont contré sur nos lancements en conquête et ils ont réussi à garder une belle cohésion d’équipe, à l’inverse de nous. On s’est délité dès la première minute et on a été incapable de produire le moindre jeu. On a été pris dans tous les compartiments du jeu et les joueurs ont subis les conditions atmosphériques du match. On a été dominé dans notre rugby, on a râté tout ce qu’on a voulu tenter, on a été phantomatique par rapport à ce qu’on sait faire. Donc logiquement on s’incline face à une belle équipe du Massif qui vient prendre sa revanche. On a une poule homogène et ça nous fait malheureusement glisser plus bas dans le classement.

Remise des maillots avant le match par Peter Macnaughton, John Kahan, Emmanuel Enriquez et Arnaud Corbier.


Cadets Régional 2 U16 : 5ème journée – S.C.U.F.05 – 35 RCP XV

Les commentaires de l’entraîneur Theau Charlier : Après une bonne semaine d’entraînement et un bon échauffement on se dit que les joueurs vont être performant. Mais les conditions de jeu ne sont vraiment pas bonnes et les joueurs n’ont pas du tout réussi à se mettre dans le match. Il se sont écoutés et n’ont pas du tout été au rendez-vous. Y’a juste quelques individualités qui sont ressortis, mais après c’était un peu le bordel… Sur la première mi-temps on se fait avoir tout de suite en ne récupérant pas le coup d’envoi et on se prend un essai. Ils enchaînent sur un deuxième essai et ça continue, ça continue… On fait que subir sur les impacts, on n’arrive pas à porter le ballon, c’était catastrophique, on a joué à contre sens. Avec le soutien du public y’a un petit sursaut d’orgueuil et on marque un essai . Mais on finit avec la tête au fond du seau. Aujourd’hui on a été moins bon, il faut l’admettre et c’est dur à dire, mais bravo à cette équipe du RCP15



Tournoi S.C.U.F Touch le jeudi 20 décembre

Le jeudi 20 décembre, un tournoi interne regroupant les effectifs Seniors, les Féminines Gorettes et les Juniors du S.C.U.F sera organisé pour clore cette année. Les équipes seront composées de 5 joueurs (joueuses) et un jolie trophée récompensera la meilleure formation.

Tu es SCUFISTE et Un petit tournoi de toucher pour fêter Noël tous ensemble (Séniors 1, 2, 3, Juniors et féminines ), ça te dit ?

Comment faire ? c’est simple ! Tu m’envoies un message sur messenger (Contact: [email protected]) avec le nom de ton équipe ainsi avant le 12 décembre . Chaque équipe doit être composée de 8 joueurs (5 + 3 remplaçants). Précisez la catégorie.

C’est important pour la logistique d’organisation du déroulé des matchs.
Pour les règles on va s’appuyer sur le règlement FFR du rugby à 5. Pour plus d’équité en fonction des constitutions des équipes (féminines, +35ans , mixtes, masculines +18ans, Juniors ) il y aura des handicaps mis en place .

Séniors+18/Fém = 0-4
Séniors+18/+35 = 0-1
Séniors+18/Mixte = 0-3
Séniors+35/Fém = 0-4
Séniors+35/Mixte = 0-2
Fém/Mixte = 2-0
Juniors/Séniors+18 = 1-0
Juniors/Séniors+35 = 0-0
Juniors/Fem = 0-4
Juniors/Mixte = 0-2

Pour les équipes mixte, il doit y avoir 2 féminines en permanence sur le terrain.
Pour les +35ans, 3 joueurs +35ans minimum sur le terrain.

D’autres infos suivront


Soirée des bénévoles du S.C.U.F :

Vendredi 14 décembre, au sein de l’espace Ricard, le S.C.U.F a mis à l’honneur ses bénévoles. Une assemblée de scufistes à assister aux nombreuses récompenses remises


Ecole de rugby  :

Au chaud entre deux matchs les #U10SCUF ont joué contre Vincennes et le Rcp15… un bel engagement et plutôt une bonne application du thème travaillé en ce moment aux entraînements.


Seniors 1 : le dernier S.C.U.F. – Soisy/Montmorency en 2010…

Le 28 novembre 2010, dans le cadre de la 6ème journée Honneur IdF. Pour la première fois de la saison, le début du match est l’avantage du SCUF qui présente un jeu plus organisé où chaque joueur semble un peu plus savoir ce qu’il doit faire. La domination du pack Parisien se fait tout de suite sentir et est récompensé par une pénalité obtenue à 30 mètres quasiment en face des poteaux. Malheureusement, notre botteur Cottrez ne transforme pas sa tentative . La pression augmente pour Soisy, d’autant plus que le SCUF transforme davantage le jeu que lors de ses précédents matches.
A la vingtième minute c’est la délivrance : sur les 30 mètres de SOISY, le pack noir défonce son opposant, la balle sort en avançant pour Tisné qui évite la défense/interception d’un défenseur/voltigeur, sert Hequet qui donne acrobatiquement à Lacaze qui décale Schwartz. Ce dernier déborde jusqu’au 5 mètres où il se retrouve pris entre la ligne de touche et 2 défenseurs. Il sert alors Cottrez judicieusement passé à l’intérieur, qui résiste à un placage et marque en coin (5-0). Un essai à 4 passes : waow….Charles Brennus aurait-il passé un coup de portable à Saint Codorniou ? En tout cas, ça fait plaisir ! Soisy réagit et occupe notre camp d’autant plus facilement que le SCUF est maladroit lorsqu’il s’agit de se mettre en position de se dégager. Cela permet aux visiteurs de passer 3 points (5-3). Puis les Parisiens passent à leur tour 3 points à la suite d’un bon travail des avants (8-3). Le rugby Scufiste présente nettement plus d’intentions que la semaine précédente mais cela manque encore de fluidité et d’assurance. Du coup les bleus en profitent pour coller au score grâce à une nouvelle pénalité (8-6). Mais sur la fin de la première période le pack noir assoie son autorité en s’asseyant sur son adversaire, le martyrise sans cesse par des déroulés et des séquences au ras qui finissent par le faire plier et R. Preteseille marque un second essai en coin (13-6). Dès la reprise, le SCUF refait parler sa puissance, acculant Soisy dans ses 22. Sur un dégagement qui ne trouve pas la touche, Cottrez récupère la balle et relance tout seul, évitant un adversaire et trouvant Roueff au soutien, celui-ci dispose aussi d’un défenseur, prend un intervalle et sert par une passe sous le ventre d’un adversaire Héquet qui, d’une accélération fulgurante dépose tout le monde pour aller marquer sous les poteaux (20-6) Waow….encore un essai avec des passes ! On ne s’en plaindra pas ! Soisy est émietté, malaxé, broyé par une équipe du SCUF qui a repris confiance en ses capacités avec Chabé qui fait la machine à laver, Fakatika qui essore, Lamy qui tamponne, Riboulet et Barbe qui assaisonnent, Birade qui choppe tout, Martin qui bonifie (et « éjacule ») les ballons, Lignon qui éjecte (un peu n’importe où des fois), Gélis et Tisné qui distribuent, Potier qui torpille (et vendange aussi), Héquet qui fait des passes, Lacaze qui ruck, Fournié qui bouchonne, Cottrez qui raffute et Schwartz qui fait le cordon de sécurité…. Ce dernier passe une pénalité de 40 mètres en face des poteaux (23-6), à laquelle les bleus répliquent sur leur seule incursion de puis le début de la deuxième mi-temps par une autre pénalité (23-9). Puis c’est Cottrez admirablement décalé par Gélis qui déborde plusieurs joueurs et va marquer en coin (28-9). Avec une telle avance, les noirs commencent à se relâcher. Soisy avance dans nos 22 mais Preteseille intercepte la balle fixe et sert à hauteur Lacaze qui sur une course 70 mètres met tout le monde d’accord (normal, c’est une interception y’a pas de passe à faire…) même son soutien (35-9). La victoire acquise et le bonus en poche, les noirs ne contrôlent plus grand-chose et ne savent pas trop quoi faire. On revient alors à du grand n’importe quoi Scufiste et en plus Soisy cesse d’être passif et maladroit. Les visiteurs vont sauver l’honneur sur une superbe pénaltouche (35-13) et sur une tergiversation de notre ailier Fournié sur un coup de pied à suivre qui décide d’attendre 3 rebonds avant d’essayer de se saisir de l’ovale (Big Mistake !), et de le laisser s’échapper pour offrir l’essai (35- 19). Belle victoire des noirs finalement face à un faible adversaire dont on attendait plus de résistance et dont on en venait à se demander comment ils avaient battu Coulommiers. Les noirs ont prouvé qu’ils pouvaient avoir des intentions et respecter des consignes. L’opération rachat de la semaine dernière est un succès. Joueurs et entraîneurs ont réagi avec pour la première fois de la saison une amorce de plan de jeu. Il y eut enfin de belles transformations avec des séquences avant – ¾ exécutées avec une rapidité qui laisse présager de belles choses pour la suite. Dommage d’avoir attendu le début des matches retour pour mettre tout cela en place. Il ne faut cependant pas non plus s’emballer car face à un adversaire décevant les noirs ont quand même eu du déchet et des absences : beaucoup de pertes de balles sur les Rucks, encore beaucoup de fautes techniques (en avants à des endroits sensibles du terrain, touches non trouvées,
lancers imprécis) et de manque de sang froid (précipitation, touches jouées rapidement et n’importe comment, relances individuelles mal négociées) On est sur la bonne voie mais il reste du travail…. Quelle surprise ! (résumé de Julien Schwartz)

– * – * – * – * – * – * – * – * – * – * –

Retour sur les précédents…
Retour sur les précédents… A noter que jusqu’en 2014, il y avait deux clubs distincts Soisy s/Montmorency et Montmorency distants de 2km. Depuis 4 ans, ces deux formations ont fusionné pour aboutir au club de la Vallée de Montmorency
  • 28.11.2010 : 6ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Soisy s/Montmorency          (35 – 19) Equipe : 1 – Lamy 2 Chabé 3- Riboulet – 4 – Barbe (cap.) 5 Martin A 6– Preteseille 7 – Birade 8 – Roueff 9 – Lignon 10–Tisné 11 – Cottrez 12 – H. Potier 13 – Hequet 14-Lacaze – 15 -Schwartz T. 16–Fakatika 17 – Choquet 18- Dumora 19– Pousse 20- Buzon – 21 – C. Fournié 22- Gelis
  • 08.03.2009 : 15ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                     (22 –00) Equipe : 1 Roueff Thibaut – 2 Mota Emmanuel- 3 Constant Geoffroy – 4 Maunoury Olivier – 5 Martin Arnaud – 6 Birade Bertrand – 7 Mladenovic Matthieu – 8 Chanfreau Stéphane – 9 Tournié Fabrice (cap)- 10 Beaugé Olivier – 11 Zancanaro Stéphane – 12 Paradis Nicolas – 13 Lacaze Sébastien – 14 Boualam Kevin – 15 Duguit Baptiste – 16 Fakatika Heseloni – 17 Riboulet Jérôme – 18 Choquet Denis – 19 Preteseille Romain – 20 Connolly Ian- 21 Valenzuela Nicolas – 22 Poletti Thomas
  • 21.10.2007 : 2ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                    (24 – 11) Equipe : 1 Roueff – 2 Choquet – 3 Constant (cap.) – 4 De Liedeberke – 5 Maunoury – 6 Gestin – 7 Preteseille – 8 Chanfreau – Tournié – 10 Chouraqui – 11 Suire – 12 Paradis – 13 Lacaze – 14 Schwartz T. – 15 Duguit 16 – Tatala – 17 Riboulet – 18 Cottereau – 19 Alleaume – 20 Hochart – 21 Carrion – 22 Andrieux
  • 14.01.2007 : 12ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                      (00 – 23) Equipe : 1- Chambaz C. 2- Choquet 3-Roueff 4- Guenot 5- Maunoury 6- Gambarte 7- Gestin 8- Alleaume 9- Chouraqui (cap.) 10- Schwartz J. 11- Ouguergouz 12- Lacaze 13- Lemaire 14- Marrel 15- Duguit 16- Tatala 17- Boutalbi 18- Riboulet 19- Barreaux 20- Valenzuela 21- Paradis
  • 20.03.2005 : 18ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                      (17 – 32)
  • 15.10.2000 : 2ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                      (09 – 11) Equipe : 1- Lazzerini 2- Hospital J. 3- Dufaure 4- Grandvaux (cap.) 5- Honoré 6- Massy V. 7- Beaugiraud 8- Sampermans P. 9- Poletti R. 10- Paradis 11- Bellon 12- Gigon 13- Brassé 14- Amon 15- Schwartz T. 16- Marol 17- Poletti T. 18- Dubois 19- Barbe 20- Lavoir 21- Avrillier 22- Champion S.
  • 19.12.1999 : 12ème journée Honneur : S.C.U.F. vs  Montmorency                      (09 – 06) Equipe : 1- Dufaure 2- Richard 3- Chambaz C. 4- Grandvaux (cap.) 5- Loustaunau 6- Massy V. 7- Connolly 8- Beaugiraud 9- Pautou 10- Marol 11- Derome 12- Poletti T. 13- Butez 14- Amon 15- Schwartz T. 16- Augé 17- Chanfreau 18- Busson 19- Binet 20- Dandois 21- Ojalvo 22- Comba

 


Prochains matchs

  • Seniors 1 : 10ème journée Honneur – 13 janvier 2019 – 15h – S.C.U.F. Vs Soisy/Montmorency
  • Seniors 2 : 10ème journée Réserve Honneur – 13 janvier 2019 – 13h30 – S.C.U.F. Vs Soisy/Montmorency
  • Seniors 3 : 6ème journée Club du Samedi – 12 janvier 2019 13h30 – S.C.U.F Vs AS Bouygues
  • Juniors – U18 : 8ème journée N2 – 5 janvier 2019 – 15h – Courbevoie Vs S.C.U.F
  • Juniors – U18 : 10ème journée N2 – 12 janvier 2019 – 15h – S.C.U.F Vs Paris UC
  • Cadets 1- U16 : 8ème journée N2 – 5 janvier 2019 – 15h – Epernay vs S.C.U.F
  • Cadets 1 – U16 : 10ème journée N2 – 12 janvier 2019 – 15h – Meaux Vs S.C.U.F
  • Cadets Régional 2 U16 : 6ème journée – 12 janvier 2019 – 15h – S.C.U.F. Vs Chilly-Mazarin

L’interview de Lazz : Elsa Garros

J’ai commencé en entrant en première année à l’Université Paris Dauphine, avec les rugbydettes. L’ambiance de l’équipe et le rugby m’ont toute suite plu. On a eu des très bons résultats cette année là et le groupe était très soudé. Ma rencontre avec Gabrielle Lafond a été la cerise sur le gâteau d’une année inoubliable. (Lire la suite…)


La chronique de Jean Hospital : Jacques VERDIER (1957-2018)

Décédé à l’âge de 61ans le rugby perd un humaniste, et le SCUF un ami.J’entretenais avec Jacques une relation sur le rugby amateur et il le défendait fort bien. Il connaissait les problèmes et essayait d’influencer , de raisonner, le combat était difficile.Mais il avait l’estime de tous, et était fortement apprécié. Il apporta toujours une attention particulière au Scuf, répercuta à chaque fois mes articles. Nous devions faire un 2 pages sur le vieux club « Noir et Blanc », malheureusement…….

Nous exprimons nos sentiments attristés  à son épouse Caroline et ses trois garçons. Le Scuf est triste , très triste.
Jean Hospital.

La chronique de Jean Hospital : Jean Cormier (1948-2018)

Un hommage lui sera rendu vendredi 21 décembre à 12h30 en l’église Saint Sulpice à Paris (place Saint-Sulpice)

Jean Cormier a replié son parapluie, il est parti ce 17 Décembre à 16h, il avait 75 ans (1943_2018). C’est une histoire , un roman ,une vie bercée de générosité et de fidélité en amitié. Grand reporter au Parisien, il avait un statut spécial et bénéficiait de la confiance de la famille Amaury. Il parcouru le monde, connu tous les terrains de France. Le rugby, sports de copains, de bandits vivait très bien sous le régime de l’amateurisme, idéalement fait pour lui, pour cette solidarité sans tapage qu’il préconisait entre les anciens du club et ses petits derniers, Jean Cormier affectionnait particulièrement cette fraternité, il avait l’estime des joueurs, des petits aux plus grands. Je l’avais connu lors du match Galles -France en Mars 1968 à Cardiff et on avait sympathisé tout de suite, le renom du Docteur Martin faisait beaucoup, et le Scuf en bénéficiait, puis ce fut les 3 journées telluriques à Paris pour célébrer le grand Chelem de Christian Carrere chez l’ami Tony, rue Princesse. « Les verres de contact » étaient établis et nous ne cessâmes de les faire trinquer pendant 50 ans. Ecrivain , défenseur de la forêt amazonienne, admirateur du Che Guevara et surtout disciple d’Antoine Blondin » il ne cessait d’écrire et de vivre pleinement. (Lire la suite…)


L’édito de Jean Hospital : Quelle descente…….. Alea jacta est…

« Ils ne changeront pas « telle fut une des dernières phrases de J-C Jaffré , dit La Gaufre « le dimanche soir à l’annonce de la défaite du Scuf sur son terrain. Puis il s’assoupit et ne se réveilla plus. Aujourd’hui la situation est critique, défaites se succèdent , une aboulie envahit les esprits mais on grapille quelques points qui nous maintiennent dans le gruppetto des 4 derniers. Le rugby scufiste vit des moments difficiles en seniors, une certaine auto-satisfaction dans la médiocrité semble s’installer chez ces garçons depuis quelque temps. Fin d’une conception de ce sport ? L’intelligence a déserté le jeu, terrible aveu pour un club à essence universitaire, d’autant plus que son bassin est constitué par les lycées : Condorcet, Carnot, Chaptal, Jules-Ferry, Jacques Decour, Edgard Quinet, Lamartine, Racine……..etc., abondance de ressources en jachère et surtout un manque de neurones sur le terrain. Il est grand temps de reprendre le dessus, non à faire la Révolution sur une péniche mais sur le terrain et dans les têtes. Il est nécessaire de démarrer le championnat des matchs retours sans aucun complexe et avec la ferme intention de battre une à une toutes les équipes qui vont se présenter, on les connait et aucune n’est un ogre, tout est possible sous réserve de s’armer mentalement et physiquement. Dans un premier temps, les JOUEURS doivent désigner leur capitaine qui sera leur chef sur le terrain et non un agent postal entre le banc et les joueurs. Il sera le meneur, cet ingénieur de gestes et de risques, il deviendra ce découvreur de terres de rugby qui oriente, pilote, reconvertit ou éclaire. L’enthousiasme sera contagieux, de l’équipe de moutons conduite par un mouton, nous aurons une équipe de lions conduite par un lion, voila qui s’appelle bien jouer au rugby ensemble, voila ce qui s’appelle plus simplement jouer au rugby. Rugby à l’ancienne, jeu moderne sont au fond l’avers et le revers d’une même médaille. On surévalue l’un et on dévalue l’autre. Mais les principes de base sont les mêmes, collectif, espace et envie ……. Il faut franchir cette hantise de perdre, cette timidité dans le jeu alors paraphrasant Jules César le capitaine haranguera ses équipiers : » Jusque- là on peut encore revenir en arrière. Mais une fois passé ce vestiaire, c’est par notre force et notre intelligence tactique qu’il faudra tout régler. Alors, bon, ALEA JACTA EST »

Rendez- vous ce dimanche 13 janvier à Rousié, les scufistes abattront la première carte pour une levée victorieuse, début de la reconquête…………

Bonnes Fêtes

Scufistement

Jean Hospital.


Le S.C.U.F remonte le passé… : 2002

1 – Jean-Pierre Petitet (arbitre) 2 – Yvan Perrin 3 – Laurent Fermeli 4 – Vincent Massy 5 – Fred Butez – 6 Xavier Amon – 7 Toulalan – 8 Patrick Gigon – 9 – Lionel Busson – 10 – Laurent Crochet – 11 – Arnaud Bardet – 12 – Martial Lamy – 13 – Jerome Hospital – 14 – Benoit Fisse – 15 – Vincent Barbe – 16 – Clément Chambaz – 17 – Charles Ojalvo – 18 – Stéphane Darcel – 19 – Nicolas Keller – 20 – Yann Lavoir – 21 – Jean-Baptiste Grandvaux – 22 – Stéphane Chanfreau – 23 – Dimitri Bonnet – 24 – Florent Gallaire – 25 – Antoine Bouteilly – 26 – Manu Enriquez – 27 – Philippe Dufaure – 28 – Olivier Richard – 29 – Georges Pereira – 30 – Guillaume Courtin – 31 – Jean-Marc Hanna – 32 – Gabriel Portier – 33 – Nicolas Hossard – 34 – Florent Lazzerini – 35 – François Ellen – 36 – Pascal Augé – 37 – Nicolas Paradis 38 – Nicolas Perrin – 39 Julien Schwartz – 40 – Ian Connolly Absents sur la photo : Pierre Sampermans – Mathieu et Sebastien Champion

Chaque année, les jeunes de moins de 30 ans affrontent les vieux de plus de 30 ans dans un match épique pour clore la saison, lors du « Trophée des 30 ». C’est un match propre au Sporting Club Universitaire de France, imaginé par Lionel Busson et Jean Marc Hanna fin 2000, et mis en oeuvre par Florent Lazzerini. Son objectif premier est l’aspect inter-générationel de l’évènement. En 2002, c’est la seconde édition. Après un match nul tendu lors de la première édition, les Poussins l’emportent 14-05 devant les Andropauses grâce à des essais de Darcel et Paradis.


Boutique S.C.U.F


Calendrier

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics


Soirée S.C.U.F Party le 25 janvier 2019

⚫ Black & White Party ⚪
Soirée déguisée sous le thème de la REVOLUTION !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☺ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

C’est la rentrée 2019, c’est l’heure de remettre le couvert !
Le club du SCUF – Sporting Club Universitaire de France se réunit à nouveau pour une grande messe !
L’heure de la Révolution à sonné, préparez vos plus grands discours et montre-nous ce que vous avez dans le ventre !

Début 2019, 1er week-end libre de l’année, la bonne occase pour se réunir après les fêtes !

Le thème : REVOLUTION
Un shot offert à tous les gilets jaunes (ou pas).

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☺ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

★ Musique : Dj Léo La Sène toujours présent pour vous faire swinguer jusqu’au bout de la nuit !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ☺ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

📍 REVOLUTION – Péniche Henjo, Quai de la Tournelle.
Vendredi 25 Janvier 2019 – de 21:00 à 05:00

🍺 BOIRE & MANGER
Bar de la péniche.
✖ 2,5€ le soft
✖ 3€ la binch’
✖ 3€ le ricard
✖ 5€ Whisky / Gin / Rhum / Vodka / Get 27 / Jägermeister
✖ 7€ la coupette de champagne

🎟 TICKETS
✖ Sur place : 10€ avec 1 boisson et le vestiaire !

Pas de CB que du cash !


Arnaud Martin nous transmet des nouvelles de notre JP international