SCUFMAG n°273


Equipe Scufiste

Sombre spirale …


L’édito de la Présidente Anne Sampermans…

Malgré la grisaille ambiante ce week-end fut beaucoup moins sombre que le précédent.
Certes notre équipe Première n’a pas empoché la victoire mais on a pu voir de l’engagement et de la combativité sur le terrain.
Jusqu’au bout, ils n’ont rien lâché, ils se sont battus. Il y a encore beaucoup de progrès à faire mais avec de la volonté, de la détermination et du travail, en maintenant cet engagement, on y arrivera. Messieurs ne baissez pas les bras, vous pouvez compter sur vos entraîneurs et vos dirigeants pour vous soutenir et vous accompagner sans relâche.
Hormis cette ombre au tableau, nos équipes Scufistes ont brillé.
L’équipe Réserve fait un magnifique match qui laisse présager de belles rencontres à venir et qui nous rappelle le bel effectif Senior que nous avons.
Nos Féminines gagnent en MEI mais jouent malgré tout le match et prouvent une fois encore leurs qualités.
Nous ne pouvons que nous satisfaire de notre effectif féminin, puisque non seulement les seniors sont premières de leur poule mais la relève se prépare assidûment. Nos Cadettes rentrent avec 2 victoires et nos Minimettes se forment et progressent chaque semaine en affrontant des équipes masculines.
Ce week-end je vous invite à venir soutenir nos Juniors qui ont besoin de tous les Scufistes derrière eux, ils seront à Rousié à 11h. De même pour nos Cadets qui jouent samedi. On compte sur vous pour venir les encourager !
D’ici là, je vous laisse profiter de ce nouveau numéro et découvrir le parcours de notre trésorier préféré, Laurent Chabé, que j’aurais l’occasion de remercier de vive voix lors de la soirée des Bénévoles le 14 décembre, ainsi qu’un article sur Jacques Boussuge, bel exemple Scufiste.

– ABONNEMENT AU SCUFMAG –
Pour vous abonner au SCUFMAG, veuillez cliquer ici, vous serez dirigé vers le formulaire d’abonnement en bas de page

Don au S.C.U.F : http://rugby.scuf.org/dons


Seniors 1 : 6ème journée Honneur –  A.S Lagny 15 – 10S.C.U.F. 

Les commentaires du match par Harlow Fres (2eme ligne) :

On commence bien notre match; on est bien dedans malgrè un terrain boueux et la pluie. On se laisse pas marcher dessus à l’engagement et on marque assez rapidement 3 points sur une pénalité. Lagny réagit avec un essai (05-03). Dans le jeu, on est bien sur les touches et les mêlées, il n’y a pas eu de problème d’engagement. Derrière ça marque à nouveau et on mène 05-10 assez longtemps. Puis ils reviennent avec une pénalité à 08-10. Et en fin de match, sur une interception, ils marquent à nouveau un essai qui nous coûte la victoire 15-10. On peut retenir que sur l’engagement c’était bien, mais sur la réalisation c’était encore pas terrible et c’est, à mon avis, là qu’on pêche un peu. On n’a pas démérité, on s’est bien battu avec une meilleure qualité par rapprt à ce qu’on avait pu voir jusqu’à présent.

 

 

 


Seniors 2 : 6ème journée Réserve Honneur – A.S Lagny 05 – 33S.C.U.F. 

Les commentaires du match par Jeff Foucard  (3eme ligne aile) : Le match s’annonçait parfait avec un terrain avec 20cm de boue comme on n’en fait plus. Evidemment il y avait quelques joueurs qui étaient en moulé… On a une température proche des 2 degrés qui a ravi les joueurs et en particulier les ailiers qui se demandaient qu(est ce qu’ils allaient faire là bas. Ce qui est sûr, c’est que la Réserve avaità coeur de se racheter après une prestation frustrante face à Paris15. Après un échauffement un peu plus long que d’habitude, on est finalement très bien rentré dans le match. Pendant 30min on a réussi à conserver le ballon, ponctué de 3 superbes essais joués en surnombre à la perfection par tous les joueurs. A noter le doublé d’Edouard, avec une connection briviste de Pierre Beyne, qui a fonctionné parfaitement pour un décalage et une course à chaque fois d’une quarantaine de mètres. Au bout de 30min on a déjà le bonus en poche et on voyait pas bien comment Lagny pouvait revenir même si on les sentait avec beaucoup d’envie, très accrocheur sur les phases de ruck. On a donc dû rester sérieux. Ensuite on continue à dérouler un peu, on a encore des occasions et finalement c’est Eloi qui conclue un contre. 4 essais à  à la mi-temps, les joueurs de Lagny commencent à s’énerver. On les entend se crier dessus dans leur vestiaire et ils reviennent avec de nouvelles ambitions. Ils nous pilonnent d’entrée de jeu devant nos 5m. On a bien défendu sans craquer sur ces séquences là. On récupère des ballons, mais on finit quand même par encaisser un essai d’avants. On aurait pu craindre à ce moment là pour notre bonus offensif, mais on a  plutôt repris notre marche en avant avec une 2nd mi-temps sérieuse même si plus pauvre en occasion d’essai. On peut souligner la bonne prestation de Gab, notre demi de mêlée, Nordine en défense et toute notre ligne de 3/4. Marc Alvarez clot la rencontre avec un essai sur un coup de pied à suivre de notre 1ère ligne Gautier… On reste sérieux et à la fin on a tous le sourire, satisfait de notre prestation collective. C’est de bonne augure avant les deux prochaines journées qui vont être super importantes avec la réception de Clichy et surtout le déplacement à Versailles.


Seniors 3 Vieux Cochons : S.C.U.F. 25 – 00 Drancy (Forfait)

Les commentaires de Quentin De Tarlé : Les cochons ont pu finalement rester au chaud sous la couette ce samedi, Drancy n’ayant pas d’équipe à nous opposer.
Prochain et dernier match avant Noël, le 8 décembre donc, contre Rueil.

Mais avant ça, n’oubliez pas de vous inscrire sur le doodle de notre ami Lawrence pour notre petite sauterie entre Cochons du vendredi 30 novembre!!!!


Seniors Féminines à XV : S.C.U.F/Porc 25 – 00 Montigny le Bretonneux (MEI)

Les commentaires de Gabrielle Lafond : C’est une victoire sur le terrain de 90 à 00 car le match s’est joué. En revanche les filles de Montigny se sont pointées à 15 joueuses seulement. Elles étaient donc en Effectif Incomplet, et le match était déjà acquis au coup d’envoi. On reste à la première place et on reçoit Meaux le 9 décembre.


Seniors Féminines à X : Un Tournoi – 2 défaites et 1 victoire

Les Gorettes à X n’ayant pas été brillantes, selon leurs dires, elles passent leur tour pour les commentaires…


Cadets Régional 2 U16 : 3ème journée – Marcoussis 14 – 19 S.C.U.F.

 

Les commentaires du capitaine Max Bernart : On a réalisé un bon échauffement. On a imposé notre jeu dès le début du match et en défense on était des morts de faim. Malheureusement on arrive pas à concrétiser deux belles opportunités dans les 22 adverses. Mais au final on gagne quand même, même si on s’est un peu relâché à la fin.

 

 


Minimettes U15 : les filles dans les championnats garçons…

Deux défaites contre les deux meilleures équipes de la poule (Massy et Bretigny/arpajon) mais encore un palier franchi sur l’engagement et la capacité à amener le ballon dans l’espace libre. Mais toujours avec le sourire… A l’issue les filles ont pris la direction du stade de France pour bien clôturer cette journée avec l’équipe des Fidji !


Cadettes U18 : Double victoire

Double victoire de nos u18 : 25 – 10 contre Montreuil et 50 – 0 contre ovalie seine… Les filles ont joué du Rugby à X tout terrain, ine nouvelle formule intéressante pour la formation des jeunes joueuses. Cela a engendré de très beaux mouvements malgré les conditions difficiles


Ecole de rugby U14 :

L’équipe 1 des U14 du S.C.U.F l’emporte face au RCP 15 et subissent une défaite face à Parisis.


Seniors 1 : le dernier S.C.U.F. – Clichy en 2006…

Le S.C.U.F reçoit Clichy le 2 avril 2006 dans le cadre d’un match de classement entre les 3èmes des deux poules de Promotion Honneur. Le S.C.U.F, commandé par Nicolas Paradis, termine 3ème de sa poule derrière Créteil et Rambouillet. Ainsi, il s’assure de remonter en Honneur la saison suivante et de jouer les 32ème de finale de championnat de France. Un match doit cependant les départager :

S.C.U.F 36 – 03 Clichy : Pour le SCUF 6 essais (Lacaze – Zancanato x3 – Barbe – Montfort)  – 3 Transformations (Duguit x2 – Paradis)

EQUIPE : Riboulet – Choquet – Cottereau – Leman – Alleaume – Gambarte – Chanfreau – Barbe – Ouguerguouz (m) – Paradis (Cap. o) – Amon – Montfort – Lacaze – Zancanaro – Duguit
REMP : Rivollier – Tatala – Hospital J. – Lavoir – De Beauchesne – Augé – Marrel

Ceux qui ne sont pas venu ont eu tort, n’est ce pas Gaby, car malgré les prévisions météo pessimistes, on a eu une belle journée ensoleillée et chaude, aux dires des joueurs. Le comité d’Ile de France nous avait désigné CLICHY LA GARENNE pour savoir qui était le meilleur pour la cinquième et la sixième place du classement de Promotion d’Honneur. Ces derniers sont venus avec leur équipe réserve afin de faire un petit match amical. Notre réserve a bien joué et a remporté facilement son match en inscrivant 5 essais contre 2. Merci à Manu KASSARDJIAN d’avoir une nouvelle fois arbitré ce match en première mi-temps et merci au dirigeant de Clichy qui s’occupa de la 2ème mi-temps.

Le match de première commença par une nette domination de Clichy, plusieurs mouvements échouèrent grâce à une vaillante défense du SCUF. Cependant à la 13’ les premiers points furent marqués par Clichy, leur ailier passant un joli drop (0-3). Ceci sonna le réveil des Scufistes car dès le coup de pied de renvoi, ils allèrent dans le camp de Clichy. A la 15’ la balle parvient à ZANCANARO sur l’aile gauche, qui sort en touche poussé par un défenseur de Clichy. Il joue vite la touche et s’en va marquer l’essai entre les poteaux à la barbe et au nez des Clichois (ah ! le filou). Evidement notre arrière DUGUIT s’empresse de transformer (7 – 3). Ensuite c’est l’envolée Scufiste, la 3ème symphonie de Beethoven, dite l’Héroïque jusqu’à l’Hymne à la joie. Bref tout y passe. Vers la 19’ une belle relance de nos 22 amène la balle jusqu’à l’aile dans les bras d’AMON qui perce, crochète, cacahuète et passe la balle à LACAZE qui a bien suivi et s’en va aplatir entre les poteaux. L’essai est transformé par DUGUIT (14 – 3). Même chose à la 24’, mais cette fois-ci AMON fera une belle passe à ZANCANARO (y’en a qui me reproche de trop le nommer celui-là, désormais je l’appellerai ZORTIER) qui filera le long de la touche et s’en ira aplatir en coin. Transformation ratée (19 – 3). A la 33’, après une belle prise de balle en touche, il faut dire que CHOQUET nous a montré qu’il avait fait d’énormes progrès dans les lancers, la balle parvient à AMON qui cadre son adversaire, fait à nouveau une belle passe à ZORTIER qui s’en va tout seul marquer dans son coin (Serait-il un peu égoïste le ZORTIER ?). Baisse de régime de DUGUIT qui rate encore la transformation (24 – 3). Vers la 38’, la balle est récupérée au centre du terrain grâce à nos avants, une fois de plus. S’en suit un mouvement vers l’aile droite par AMON, qui change d’orientation et repasse la balle au centre, celle-ci parvient à PARADIS, qui perce à travers la défense Clichoise et donne à BARBE qui aplatit. Transfo ratée (29 – 3). La mi-temps est sifflée sur ce score sans appel et il est temps pour l’entraîneur Michel BONTHOUX d’effectuer les premiers changements afin que tout le monde puisse participer à la grande fête. A la reprise, quatre minutes venait de s’écouler quand un regroupement Scufiste dans les 22 m de Clichy, permit, après plusieurs tentatives, à MONTFORT de franchir la ligne et d’aplatir. PARADIS qui étrennait une nouvelle paire de chaussures magnifiques (rouge et blanche vernie), tenta la transformation et réussit. Normal me direz-vous, et bien pas tant que cela car au vu de son dernier match il fallait conjurer le mauvais sort qui s’acharnait. Aussi, grâce à mes bon conseils, il alla voir un marabout à Barbès qui crachat, vociférât, alcoolisât et bavât sur ses nouvelles chaussures, et ça marche !!! (36 – 3). Cette action entraîna la révolte de Clichy qui se mit à dominer le match. Cependant alors que l’on se demandait s’ils allaient marquer, RIBOULET récupéra la balle dans nos 22 m et partit tout seul le long de la touche. Après tout devait-il se dire, y’a pas que ZANCA qui doit être nommé dans le petit résumé du Dimanche Soir. Malheureusement arrivé au 22m de Clichy, ses jambes commencèrent à l’abandonner et il fut rattrapé par un adversaire, il tenta bien une passe à DE BEAUCHESNE qui l’avait suivi à quelques encablures mais la passe fût ratée et l’action finira par une touche. Ensuite, il n’y eu plus grand-chose à ce mettre sous la dent, les deux équipes accusant un coup de fatigue. A la 23’ MONTFORT récoltât un carton blanc après une faute technique au sol. Le jeu devint un peu plus âpre et plus rien ne fût marqué. Score final 36 -3.

Bravo aux avants qui permirent une très bonne conquête surtout en première mi-temps, à la 1ère ligne RIBOULET, CHOQUET, COTTEREAU puis en 2ème mi-temps RIVOLLIER, HOSPITAL J et TATALA, très solide en mêlée et dans les regroupements, la 2ème ligne pour ses prises de balle et son soutien LEMAN (le balafré du dos) ALLEAUME, DE BEAUCHESNE et la 3ème ligne toujours aussi vaillante et perforante, GAMBARTE, BARBE, CHANFREAU, LAVOIR. Voilà, je pense que je n’ai oublié personne… Citons aussi le chef d’orchestre OUGUERGOUZ qui fut remplacé en 2ème mi-temps par un certain AUGE dit « Sébastienqui », bon joueur, légère surcharge pondérale qui nuit à sa vitesse de bras, mais qui s’en tire malgré tout très très bien. Le seul que je n’ai pas cité c’est MARREL qui rentra en 2ème mi-temps à la place de ZORTIER. Bon voilà je crois que j’ai été complet. Le Trophée d’Or fut remis à la fin du match par le capitaine PARADIS à RIBOULET pour sa belle action qui n’a pas abouti. Alors je vous dis à la prochaine fois, c’est-à-dire le 14 mai pour le 1/32ème de finale du Championnat de France, où nous rencontrerons le premier de Promotion d’Honneur du Comité Auvergne Les Ancizes. Bonnes Pâques et un grand merci aux cloches qui ont méritées un peu de vacances.

François Guillermet


Prochains matchs

  • Seniors 1 : 8ème journée Honneur – 9 décembre 2018 – 15h – S.C.U.F. Vs C.S Clichy
  • Seniors 2 : 8ème journée Réserve Honneur – 9 décembre 2018 – 13h30 – S.C.U.F. Vs C.S Clichy
  • Seniors 3 : 5ème journée Clubs du Samedi – 8 décembre 2018 – 15h – Rueil Vs S.C.U.F
  • Seniors Féminines : 7ème journée Fed 2 – 9 décembre 2018 – 15h – S.C.U.F/P.O.R.C Vs Meaux
  • Juniors – U18 : 7ème journée N2 – 2 décembre 2018 – 11h – S.C.U.F – Marcq en Baroeul
  • Cadets 1- U16 : 7ème journée N2 – 1er décembre 2018 – 15h – S.C.U.F – Metz
  • Cadets Régional 2 U16 : 4ème journée – 8 décembre 2018 – 15h – Etampes Vs S.C.U.F.

L’édito de Jean Hospital : Les plus forts seront-ils les meilleurs ?

Après la froidure du dernier match perdu, les scufistes ont perdu bien des batailles, ils n’ont jamais craint la défaite seulement la résignation. Et là des interrogations commencent à poindre. Si les nourritures terrestres préparées avec soin et passion par L. Chabé et R. Preteseille nous ont maintenu avec vigueur, le spectacle donné sur la pelouse laissa éclater la carence du jeu scufiste et une certaine tristesse. Mais où sont donc passés les jeunes ambitieux, amoureux du jeu, des joueurs de soleil ? De quel nord du pays, de quel horizon brumeux, de quelle plaine aride et froide vient donc cette équipe qui paraît commandée par Simon de Montfort ? Pourquoi fait-on parler la langue d’oÏl à ce Scuf ? Il lui faudrait de nouveau parler d’oc, retrouver la lumière et le rire, se libérer dans les garrigues, et faire sonner sur le terrain l’accent qu’on entend quand sur les toits, les tuiles sont romaines et rabotées par le mistral. Donnez-leur de l’ail que diable ! Et du pistou : nous verrons bien si leur revient le goût de s’amuser. Ne jamais oublier que « le ballon est un hommage permanent à la fantaisie et au talent »
Pourquoi cette contre-performance des « Noir et Blanc « ? Car ce fut une contre performance ……et indigne du Scuf. Cela me rappelle, lors du France- Angleterre, dernier match joué à Colombes en février 1972, le docteur Martin posa la question « Pourquoi cette contre- performance anglaise ? » à Peter Robins, ancien capitaine des Lions britanniques . « Pourquoi ? Mon cher docteur, fit-il avec l’accent de Stan Laurel, parce qu’on ne peut péter contre le tonnerre ! »
Si la maladresse de l’attaque scufiste agace si fort, c’est parce qu’elle a paru comme une dilapidation des ballons conquis par un pack combatif. Il serait bon de revenir aux bases et abandonner les scènes télévisées. Attaquer demande de produire des accélérations qui s’ amplifient avec le déplacement du jeu et surtout du ballon, mais il faut maitriser deux qualités essentielles. Conserver la profondeur en courant et faire des passes judicieuses, par lesquelles on doit être aspiré, et permettant de maitriser sans problème le ballon qui doit être offert avec beaucoup de précision et de délicatesse. L’attaque est une oeuvre collective ! C’est là une partie de l’enseignement que prodiguait R.Deleplace, apôtre du rugby de mouvement, il était convaincu, et le terrain lui a donné bien sûr raison, que l’intelligence tactique s’apprend. Pour aborder les prochains matchs, un projet très simple, solidarité c’est à dire réussir ou mourir ensemble avec la bonne humeur par dessus le marché et peu importe que la tactique soit bonne ou mauvaise, pourvu qu’elle soit appliquée par tous……. Et qu’un capitaine soit le chef de bande sur le terrain et non le porte- parole d’un coach patenté, la décision sur le terrain lui appartient. La fureur de gagner voilà ce qu’on aimerait voir chez les « Noir et Blanc », cette rage de vaincre qui permet à la chèvre de manger le loup…… A ce niveau-là, techniquement, physiquement tout le monde se vaut, aussi c’est presque toujours une question de moral. Rappelons nous ce grand international irlandais, Fergus Slattery, formidable maraudeur. Il rameutait ses équipiers au cri de « Pride, Pride..!! », et donnait à son équipe cette fureur gracieuse et une audace conquérante… Voilà ce qu’on voudrait voir chez les scufistes ces prochains matchs, cette gaieté sauvage et pourtant controlée qui n’a d’autre secret que celui-ci : le rugby est un jeu…….

Scufistement.

Jean Hospital.


L’interview de Lazz : Qu’est-ce-que tu deviens Laurent Chabé ?

Dans mon village d’Ariège, Bézac, mes amis ne voient que par le rugby en Noir et Blanc ! D’ailleurs, il n’y a que des joueurs de rugby, d’anciens, joueurs et coachs et même 2 anciens présidents du club local : le SCA ! (Sporting Club Appaméen, Pamiers pour les incultes). Pour mesurer l’engouement pour notre sport, il faut savoir que notre village est le seul de France où la buvette – en dur – est au milieu de la place et que l’église, elle, est à l’extérieur ; du coup la religion : c’est le RUBGY ! J’en profite pour vous convier à la fête annuelle qui a lieu chaque année le 1er weekend d’août…  (Lire la suite…)


L’Interview L’Equipe de Jacques Boussuge :

Jacques Boussuge a débuté au S.C.U.F via l’école de rugby. Après une carrière professionelle dans des clubs du Top14, il a racroché les crampons en 2016 après sa participation au Trophée des 30 ! Retour sur son parcours par F.G Lemouton de l’Equipe. (Lire la suite…)


Le S.C.U.F. remonte le passé… : 1981

Le 21 novembre 1981, la FFR présidée par Albert Ferrasse, rend hommage à Charles Brennus, fondateur du S.C.U.F


Boutique



Calendrier

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics

 


Les autres sections du S.C.U.F : Le volley ball

L’équipe régionale masculine du S.C.U.F a battu 3 sets à 1 l’équipe de Meudon, à l’extérieur ! Bravo à eux