SCUFmag n°268


Equipe Scufiste

Du retard à l’allumage …


L’édito du Vice-Président Julien Schwartz

Cette semaine, qui fait suite à un week-end encore riche en matches aux scénarios très divers, nous aimerions remercier les bénévoles et les éducateurs. Car en ce début de saison, entre les instances de notre sport qui nous bricole des calendriers impossibles avec tous les évènements à la même heure et le même jour, qui laisse notre championnat du samedi se vider, et des fournisseurs qui ne nous livrent pas tout notre matériel, il faut garder son sang-froid ! Zen….

Ce qu’ont fait les responsables administratifs de toutes les catégories. Pourtant il y a des sanguins dans notre club !

Face à toutes ces contraintes externes, dont pour certaines on nous demande rien d’autre que de s’y habituer, tout le monde est resté soudé et concentré sur ses objectifs d’organisation et d’encadrement. Certes il y a eu de nombreux échanges de mails un peu angoissés sur les bords mais cela prouve que nous marchons tous dans le même sens. Donc, merci à tous !

 Sur l’aspect sportif de ce 6-7 octobre, notre école de rugby carbure, nos cadets A & B nous émerveillent, nos juniors nous surprennent agréablement, nos vieux cochons ne tiennent qu’une mi-temps avant de se faire hacher, notre réserve gagne à minima et malheureusement notre première perd mais aussi à minima.

Notre équipe tête de gondole est toujours dans le doute après une entame de feu et un finish rythmé pour accrocher le bonus défensif.  Malheureusement entre les deux ce fut encore beaucoup trop maladroit techniquement, un peu trop tendre à l’impact et pas assez concentré dans la gestion pour venir à bout d’un adversaire au jeu plus simpliste mais plus puissant et sans déchet. Mais patience, cela va payer. Car dès que notre jeu ambitieux se met en place, nos adversaires souffrent aussitôt

Ce Week-end, nous affrontons un adversaire en difficulté largement à notre portée. C’est le moment du match référence.

Dans le rétroviseur on vous racontera l’épopée du bar le BRENNUS et son petit frère le SCUFDREAM, qui même si elle finit par un flop financier, a peuplé nos souvenirs d’inoubliables grandes marrades au cour de soirées d’après entraînements et d’après matches (Haaa la découverte du Picon bière par nos 2-3 scufistes anglais de l’époque…). Enfin nous découvrirons le destin d’un scufiste vétéran de la première guerre mondiale qui aura marqué son époque,  Pierre Larronde.

Vous saurez aussi que la dernière fois que nous avons rencontré Goussainville c’était avec une deuxième ligne de légende : la paire Guenot-Grandvaux. Ca c’était de la charpente, nos Mattfield/Botha à nous !

 Bonne lecture


– ABONNEMENT AU SCUFMAG –
Pour vous abonner au SCUFMAG, veuillez cliquer ici, vous serez dirigé vers le formulaire d’abonnement en bas de page

Don au S.C.U.F : http://rugby.scuf.org/dons


Seniors 1 : 3ème journée Gif sur Yvette 27 – 25 S.C.U.F.

Le commentaire du match :

Germain Troublé (n°4) : On commence bien avec de bonnes intentions, 10 bonnes premières minutes où on arrive bien à jouer et on tente plein de choses. Puis, on maîtrise moins le match, on commet pas mal de fautes individuelles. En face ils ont un n°10 qui passe tous les points aux pieds, du coup ils prennent l’avantage.

A la mi temps, il y a 18 – 13. On se dit qu’on peut encore le faire. Mais on continue à faire trop de fautes dans le jeu et on n’a pas la main sur le ballon. On se réveille à 20 minutes de la fin de la rencontre alors qu’on est mené 24 à 13. On remonte au score. Les essais viennent de situation où on occupe avec pas mal de temps de jeu qui vont sur les ailes. Et sur un second temps nos ailiers marquent. On marque un essai à la dernière seconde et on finit à 2 points de Gif. Mais c’est la fin du match

On peut se reprocher de n’avoir joué que 30 minutes, et si on veut aller plus loin il va falloir tenir sur 80. C’est dommage, on a l’impression de perdre contre des équipes plus faibles que nous.

Les autres résultats de la poule 1 :
Goussainville  10 – 55 Versailles
RC Paris 15      34 – 03 Clichy
Clermont         28 – 48 Lagny

 Montesson     13 – 12 Montmorency

.

.

 

 


Seniors 2 : 3ème journée Gif sur Yvette B 15 – 22 S.C.U.F. B

Le commentaires du match :
 
Jean-Charles Diaz (n°1) : Le match commence sur un faux rythme. Les 20 premières minutes, rien n’abouti, on n’arrive pas à se trouver. On fait des petites erreurs qui auraient pu nous coûter cher et on ne parvient pas à créer notre jeu. Finalement on percute une ou deux fois et ça passe sur les ailes. On s’est longtemps fait contrer en essayant de jouer devant alors que lorsqu’on a réussi à faire circuler le ballon jusqu’à l’aile on a réussi à marquer. On a réussi à maîtriser en tenant le score et à 20 minutes de la fin du match, on a 3 ou 4 essais d’avance. Et là on se fait endormir. On est complètement apathique et leur premier centre fait une percée, il fait ce qu’il veut, personne ne plaque et on prend un premier essai. Au lieu de recentrer le jeu et faire des choses simples, on continue à jouer sur un faux rythme, ce qui leur a permit de planter un deuxième essai. On finit le match sur un goût d’inachevé car on perd le point du bonus.
.
.
.
Les autres résultats de la poule 1 :
Goussainville  …-… Versailles
RC Paris 15      … -… Clichy
Clermont         10 – 37 Lagny

 Montesson      46 – 05 Montmorency


Seniors 3 : 1ère journée A S Minorange Bouygues 31 – 12 S.C.U.F. 3VC

Les commentaires du match :

 
Kevin Belin (n°15) & Pierre Baigts (n°7) : L’avant match est tendu, on découvre les gabarits de l’équipe en face et on se dit qu’on va encore prendre une valise comme la saison dernière. De notre côté on est 17 sur la feuille de match, dont un pilier bourré… On fait une entame de match catastrophique. On récupère le coup d’envoi et on essaye de relancer. Mais après quelques passes, on tombe le ballon. L’action se termine en touche pour l’adversaire. Ils font une cocotte et on se fait enfoncer comme des minots de 3ans… (5-0)
On revient dans leur camp et on bénéficie d’une mêlée. Roch Poletti s’échappe petit côté et trouve l’ailier, dont c’était le premier match, qui cadre et déborde son adversaire pour aller marquer (5-5). On est toujours en 1ère mi-temps et l’adversaire peine à mettre la main sur le ballon. On récupère pas mal de ballon sur leur touche et dans le jeu et notre nouvel ailier termine à nouveau sa course derrière la ligne de but. Un essai transformé par Pierre Baigts (05-12). C’est la mi-temps, on souffle et on se dit qu’on s’aime !
Hélas il y a encore 40 minutes à jouer. On est méconnaissable, on n’y est plus et on rate un nombre incalculable de placage. Dès le coup d’envoi on se prend un essai (12-12) et ensuite ça défile pour finir sur le score de 31-12. L’adversaire n’était pas terrible techniquement, mais avec leur gabarit, tout droit sorti de la salle de muscu, ils avançaient sur toutes leurs actions.
.
Les autres résultats de la poule 1 :
  • Drancy – Rueil
  • PORC-1 25 – 08 PORC 2

Juniors U18 – N2 : S.C.U.F. 03 – 03 Courbevoie

Les commentaires du coach Arnaud Martin :

Le score ne reflète pas l’idée de la physionomie du match qui pourra être faite. Malgré un ballon rendu glissant pas la pluie et les fautes de mains, les deux équipes ont pratiqué un Rugby ouvert et de bon niveau. Les défenses ont pris le pas sur les assauts offensifs menés par les deux équipes.

Côté SCUF on peut regretter le manque d’agressivité qui aurait pu nous rendre la tâche plus facile et nous permettre de bonifier nos actions mais aussi de défendre plus sereinement. Le score est resté vierge jusqu’à la 50ème, Courbevoie a mis les 3 premiers points avant que Paul P. égalise sur pénalité 10 minutes plus tard.

C’est toujours 2 points de pris au classement et une bonne base de travail pour la suite de la compétition. Prochain match Dimanche prochain à 11h chez nos amis du Massif…

 


Cadets U16 – N2 : S.C.U.F. 29 – 15 Epernay

Photo H. Fihey

Les commentaires du coach FG Giroux: On jouait notre premier match de Nationale 2 en recevant Epernay. Ils avaient gagné en phase de brassage contre deux gros clients de la poule qui sont Strasbourg et Metz. Donc pour nous c’était un vrai test pour savoir où on allé se situer dans la poule. On démarre avec des incertitudes, mais au final on fait une très bonne entame. On avait le vent dans le dos, qu’on a bien utilisé, et on réussi à marquer rapidement. On a très clairement dominé le match par notre présence défensive. On a été excellent sur ce secteur sachant qu’en face ils étaient très costauds et féroces dans le jeu. Epernay avait un jeu direct avec beaucoup de présence et d’agressivité dans les rucks, et on a bien répondu là dessus. Du coup, on a récupéré énormément de ballon grâce à notre défense et on a su bien les exploiter.

On a mené le match de bout en bout, on n’a jamais été rejoint. A la mi-temps c’était serré, mais en seconde période, même avec le vent de face, on a été meilleur au niveau rugby. On a réussi à diversifier notre forme de jeu et c’est ce qui fait qu’à chaque fois on a réussi à passer. C’est donc une très belle performance de tout le groupe. On a été moins inventif que lors du dernier match, mais on a su marquer des points sur chacun de nos temps forts. En phase de brassage on n’avait joué que deux matchs, du coup beaucoup de satisfaction.

Si on arrive lors des prochains matchs à regrouper notre performance défensive d’aujourd’hui et notre 2ème mi-temps du dernier match où on a mis 35 points à notre adversaire, je pense qu’on pourra rivaliser avec les meilleures équipes de la poule.


Cadets 2 U16 – L1 : S.C.U.F. 15 – 13 Bagnolet

Les commentaires de l’entraîneur Théau Charlier : On a eu du mal à rentrer dans le match, on a pêché sur la discipline, surtout en 1ère mi-temps. En seconde mi-temps, on a essayé de nous rattrapper. Au niveau de l’équipe, on a vu une grosse intensité de jeu, tout le monde a voulu faire des passes avant ou après contact. Et on a été meilleur pour finaliser les actions, à l’inverse de Bagnolet qui s’est heurté à notre défense. Ils sont restés pendant 25minutes dans nos 22 mètres sans marquer. On a eu une belle défense acharnée, et malgrè certains ratés c’était plutôt bien. Donc on peut être assez fier de l’équipe.

On a été meilleur dans l’état d’esprit par rapport au match de Vincennes. Y’avait un esprit de revanche et de conquête. Dans le vestiaire on avait donné trois mots symboliques pour les joueurs qui étaient Solidarité, Intensité et Plaisir. A la fin, le groupe a respecté ces consignes et tout le monde avait le sentiment d’un match abouti. Et la victoire est là !


Seniors 1 : le dernier S.C.U.F. Vs Goussainville en …1999

Le 12 décembre 1999, 11ème journée Honneur, le SCUF l’emporte 10 à 05.

Compo : 1 –  P. Dufaure 2 – O. Richard  3 – C. Chambaz 4 – G. Guenot 5 – JB Granvaux (cap.) 6 – L. Beaugiraud 7 – I. Connolly 8 – S. Chanfreau 9 – F. Brassé 10 – F. Pautou 11 – F. Derome  12 – F. Butez 13 – F. Picard 14 – X. Amon 15 – T. Schwartz 16 –O. Santaolaria 17 – J. Dandois 18 – G. Binet 19 – C. Hervy 20 – L. Fermeli 21 – T. Poletti 22 – V. Massy

Le résumé du match :

Enfin un bon match de Monsieur « Pecq » (Beaugiraud) et une bonne entame de jeu. Mais la conclusion de certains mouvements, du fait de l’absence de soutien à ces moments, priva le SCUF de trois essais à considérer de belle facture. L’équipe va de l’avant et cela devient de plus en plus agréable à regarder lorsque les trois-quarts manipulent le ballon. Par ailleurs le nez d’Olivier Richard semble à toute épreuve, et c’est tant mieux pour le spectacle.

En match d’ouverture 1999, la Réserve du SCUF bat Goussainville 25 à 0
Compo : 1 – D. Baranger 2 – S. Champion 3 – L. Comba 4 – C. Ojalvo 5- C. Barreaux 6 – L. Busson 7 – L. Fermeli 8 – V. Barbe 9 – N. Valenzuela 10 – P. Gigon 11 – M. Champion 12 – S. Toullalan 13 – E. Louis-Dreyfus 14 – N. Perrin 15 – G. Binet 16 – A. Chambaz 17 – J. Dandois 18 – C. Bertrand 19 – J. Schwartz 20 – G. Meyrous – 21 – G. Villeneuve 22 – E. Sutherland

– * – * – * – * – * – * – * – * – * – * –

Retour sur les précédents…
12.12.1999 : 11ème journée Honneur          : S.C.U.F. Vs Goussainville          (10 – 05)
09.11.1997 : 7ème journée Prom. Honneur : S.C.U.F. Vs Goussainville          (23 – 12)

Prochains matchs

  • Seniors 1 : 4ème journée championnat Honneur – 14 octobre 2018 – 15h – S.C.U.F. Vs Goussainville
  • Seniors 2 : 4ème journée championnat Réserve Honneur – 14 octobre 2018 – 13h30 – S.C.U.F. Vs Goussainville B
  • Seniors 3 : 2ème journée Clubs du Samedi 2ème div. – 13 octobre 2018 – 13h30 – PORC 1 Vs S.C.U.F.
  • Seniors Féminines : 2ème journée championnat Fed 2 – 14 octobre 2018 – 15h – Meaux Vs S.C.U.F./PORC
  • Juniors U18 : 2ème journée N2 – 13 octobre 2018 – 11h – Massif Central Vs S.C.U.F.
  • Cadets U16 : 2ème journée N2 – 13 octobre 2018 – 16h – Massif Central Vs S.C.U.F.
  • Cadets Ligue 1 : Brassage 3ème journée – 13 octobre 2018 – 15h – Clichy Vs S.C.U.F.

Le WE dernier c’était la rentrée officielle de nos U10 avec leurs premiers matchs samedi il y a une semaine. Nouvelle saison, nouvelles règles. Jusqu’en décembre, on jouera à 5 contre 5, en commençant par un « touché » (le joueur touché a deux secondes pour faire une passe sinon balle à l’adversaire, puis un « plaqué » (le joueur plaqué a deux secondes pour faire une passe ..). Pas de maul, ruck, mêlée ni touche. A ce jeu, il faut prendre de la largeur, aller dans les espaces libres, jouer collectif en assurant ses passes. (Lire la suite)


La chronique historique de Lazz : Le Pub « Le BRENNUS »

Le BRENNUS est né en 1983 d’une idée simple : plutôt que d’aller boire chez les autres, il valait mieux boire chez soi. Cette idée rafraîchissante a tout de suite déclenché l’enthousiasme du peuple scufiste qui ne se mobilise que pour l’exceptionnel. 164 bénévoles devinrent presque involontairement, autant d’actionnaires d’une société anonyme montée en toute hâte pour abriter le Brennus, pub du 59 rue d’Anjou.  (Lire la suite ici…)

 


Le portrait historique de Lazz : Pierre LARRONDE (1893-1926) – Capitaine du S.C.U.F. en 1923/24

Pierre LARRONDE est né le 2 juillet 1893 à Asnières. Sa famille est originaire de Bordeaux, c’est son père Etienne qui s’installe définitivement sur la région parisienne vers 1890. Il réside à Bois Colombes, à deux pas des exploits scufistes d’avant guerre. C’est son père qui l’incite, lui et son frère André, a rejoindre les rangs du S.C.U.F. en 1911. Il débute dans les équipes réserves du club, où il joue occasionnellement avec son frère de deux ans plus jeune. On le retrouve avec l’équipe 5 en 1911, puis au fur et à mesure il gravit les échelons et s’affirme avec l’équipe 2 en 1913. Du haut de ses 1m71, Larronde déborde d’énergie sur le terrain et se fait remarquer pour sa polyvalence à tous les postes de devants, cependant c’est comme 3ème ligne qu’il s’impose. (Lire la suite ici…)



Le portrait historique de Lazz : André LARRONDE (1895-1917) – Mort au combat en 1917

André Larronde est né le 25 septembre 1895 à Asnières, la même année que le S.C.A, futur S.C.U.F. Il est le petit frère de Pierre Larronde, et c’est pourquoi il apparaît dans nos archives comme Larronde junior… Vivant à Bois Colombes, son père suit les exploits du SCUF qui joue fréquemment dans la commune. En 1911, il incrit ses deux fils dans les rangs des noir&blanc. André Larronde a 16 ans et débute dans les dernières équipes du club. A l’époque le SCUF compte 7 équipes seniors. Son frère Pierre, de 2ans plus âgé, progresse plus rapidement. Cependant, en deux saisons il passe de la 5ème équipe à la Réserve. (Lire la suite ici…)



Le S.C.U.F. remonte le passé… 1988/89

Il y a 30 ans, le S.C.U.F. évolue en 2ème division depuis 4 saisons. Mais le saisons dont difficiles, le club lutte courageusement pour se maintenir, les matchs sont durs, heurtés, les déplacements longs, fatiguants et coûteux. Le club retrouve certains noms connus comme l’ASPP, Pontarlier, Macon, Genlis, Coulommiers, Besançon, Kronenbourg, Dijon… En dépit de la perte de Chazelles, l’ambiance est toujours excellente sous le capitanat de Michel Bonthoux.

 


Boutique



Calendrier

Vous pouvez trouver les prochains événements de l’ensemble des catégories du SCUF en bas de page

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics


Les résultats du S.C.U.F. Omnisports : Volley-Ball féminin

2 victoires et 1 défaite pour nos équipes séniores en compétition. Malgré la défaite de l’équipe régionale féminine, nous retenons la superbe remontée du 1er set. Tous nos encouragements pour la suite.

Les résultats:

  • Pré-nationale F VS Montigny les Bretonneux    => victoire 3-0 [25:14, 25:19, 25:19]
  • Régionale F VS Vincennes                                 => défaite 3-1 [25:19, 22:25, 20:25, 22:25]
  • Régionale M VS Etudiants Vietnamiens             => victoire 3-1 [23:25, 25:19, 25:14, 25:23]