SCUFmag n°262


Equipe Scufiste

L’édito d’Anne Sampermans

Nous voilà fin juin et la saison 2017/2018 s’achève définitivement. C’est toujours un léger pincement au cœur la fin d’une saison tant on aimerait que les bons moments ne s’arrêtent jamais ! Mais ce n’est que pour mieux reprendre la saison prochaine.

Le mois de juin aura été plus que festif et, esprit d’équipe, solidarité et convivialité auront été les maîtres mots.

Les Teulière B remportent leur finale et sont champions Ile de France, l’équipe 3 remporte la coupe de l’Espoir, les Seniors ont participé au Tournoi 7 de Cœur (tournoi associatif), nos Juniors ont remis le Bouclier de Brennus… Le tout s’est achevé samedi dernier par la Trophée des 30 précédé du Trophée des Féminines, une première dans l’histoire de notre club !

Le point final sera ce week-end avec la fête de l’Ecole de Rugby.

Au regard de cette saison nous ne pouvons qu’être fiers de porter les couleurs de notre club… ce club si spécial. Tous ceux qui y sont passés vous le diront, ils ne l’ont jamais oublié et surtout ils y reviennent régulièrement. Une page se tourne, c’est un nouveau chapitre qui commence, à nous de l’écrire.

Les premières lignes sont déjà écrites puisque lundi soir le projet de fusion porté par l’omnisports a été approuvé.

Félicitations à tous pour cette saison, un grand merci pour votre engagement, avec une mention spéciale aux dirigeants de chaque catégorie, membres du bureau et responsables des commissions.


Bilan des catégories du SCUF 2017/18

  • Première termine dernier de sa poule en Fédérale 3 et redescend en Honneur
  • Réserve termine 5ème /10 en Excellence B – Atteint les 32ème de finale Chpt de France
  • 3 Vieux Cochons – Vainqueur Coupe de l’Espoir (Clubs du Samedi)
  • Féminines, championne Idf et Nord-Est Rugby à VII (Réserve) – Atteint les quart de finale Chpt de France Fed 2 à XV
  • Juniors atteint les 16ème de finale Chpt de France Phliponeau
  • Cadets B – vainqueur du Championnat Teulière B régional IdF
  • Cadets C – atteint les demi-finale Teulière C territorial Île-de-France

Trophée des 30 – 23 juin 2018 : victoire des Jeunes 60 à 40…

Lire la suite…


Trophée des Fémininess M15/M18 Vs Seniors

Lire la suite…


Remise du Bouclier de Brennus 2018 au Stade de France

Le samedi 3 juin 2018, le Castres Olympique a créé la surprise en remportant le Bouclier de Brennus devant le favori Montpellier. En ouverture de la rencontre 2 Juniors du S.C.U.F ont porté et présenté le Bouclier de notre fondateur à toute la France. Merci à Pierre Fihey et Enzo Chenivesse pour la réussite de cet exercice en compagnie de Laurent Laguerre.


Cadets Teulière B

Les Cadets du SCUF sont champions régional IdF

En Huitième de Finale, les cadets B gagnent 50 à 12 contre Cergy. En quart de Finale les Cadets B ont gagné 51 à 00 contre UBM. En demi-finale, les Cadets B ont balayé MLSGP 40 à 00.

Nos Cadets Teulière C se sont arrachés pour une victoire 13 – 12 à Bagnolet en quart de Finale Régional IdF. Ils s’inclinent sur le score de 24 à 18 en demi-finale. Mais quel beau parcours ! 15 Matchs, 10 Victoires, 5 Défaites, 409 points inscrits et une 1/2 Finale… BRAVO !

Les meilleures actions de la Finale Teu B

Quelle saison exceptionnelle…

Je crois que nous venons de vivre l’une des saisons les plus complètes des Cadets du SCUF. Humainement d’abord, nous avons accompli quelque chose de grand, de très grand… Il faut se souvenir d’une réunion de début de saison en présence de la Direction du Club et des représentants de chaque catégorie. Lorsque nous avons présenté notre projet d’emmener les Cadets et les Cadettes au Sénégal, les mines étaient plutôt circonspectes. Et pourtant nous l’avons fait ! Nous avons réuni 43000€ de dons et nous avons emmené au final 41 Cadets, 11 Cadettes et 11 Adultes au Sénégal pour un séjour qui nous marquera à vie. Nous avons emmené 1,5 tonne de dons à l’association Village et avons financé la paille pour recouvrir d’un toit un nouveau dortoir pour les enfants. Et le fait d’en parler en premier dans ce court bilan de saison des Cadets, fait qu’il y aurait pu nous arriver n’importe quoi sportivement cette saison, que nous aurions été de toutes façons satisfaits.
Mais il se trouve que le côté sportif a aussi été une réussite ! D’abord celle de l’arrivée sur le staff de F-G GIROUX, Raph’ BIZOS et Théau CHARLIER. Des entraineurs par ailleurs seront tous les 3 prochainement diplômés. Une réussite sportive vient aussi de la qualité des entraineurs, ces trois là sont au top ! Officiants sur l’équipe 2, engagée en Teulière C, ils ont su amener les joueurs jusqu’en 1/2 Finale en affichant une progression constante ! Les chiffres parlent d’eux mêmes: 2 victoires, 3 défaites dans la phase aller et 5 victoires pour la phases retour. Sans oublier une victoire épique en 1/4 de finale contre Bagnolet, l’ogre de la Teulière C. Quand on sait que cette équipe était composée essentiellement de 1ère année, ça en devient particulièrement prometteur pour la saison prochaine pour les Cadets dont F-G GIROUX prendra une responsabilité sportive largement méritée !
Et puis il y a eu nos Cadets 1, engagés en Teulière B. 12 victoires, 1 défaite, 663 points inscrits, 62 encaissés et 1 Bouclier, c’est une saison pleine que ces joueurs viennent de vivre sous la houlette d’Arnaud MARTIN et d’Antoine SIMON. Les mauvaises langues nous parleront encore de Teulière A, mais l’histoire de ces Cadets ne s’arrêtent pas simplement à çà. Il faut les avoir vu jouer progresser tout au long de la saison pour comprendre qu’ils ont su dominé leurs adversaires par la pratique et la maitrise d’un beau rugby., nous régalant match après match. La plus belle preuve restant cette magnifique finale jouée face à Gennevilliers, le tenant du titre, qui cumulait 10 matchs,10 victoires et 10 bonus offensifs à la sortie de la phase qualificative. Une victoire 34 à 8, une tribune de supporters en folie, et une rencontre face à des gabarits supérieurs mais où là encore le rugby a dominé de bout en bout. Une aventure qui a une fois de plus renforcé les liens qui rapprochent la génération 2002 à leurs entraineurs qui les accompagneront en Juniors pour une nouvelle saison toujours plus unis.
Cette saison Cadets est celle d’une famille soudée sur laquelle les dirigeants Benoit FISSE et Lionel BUSSON ont particulièrement bien veillé !
Merci à tous ceux qui nous ont suivi et surtout soutenu avec une pensée particulière à Jean, Daniel, Christian et tous les anciens qui nous ont témoigné tant d’affection !
Vive le SCUF, Vive Village Pilote, et Vive le Rugby

Veuillez noter que nous organiserons notre soirée de fin de saison le VENDREDI 29 JUIN en soirée dans un bar du 18ème.


Seniors 3 Vieux Cochons

Le SCUF remporte la Coupe de l’Espoir devant Vincennes 40 à 12 le samedi 9 juin

Les hommes du capitaine Quentin de Tarlé ont réussi à garder leur titre de la Coupe de l’Espoir des Clubs du Samedi CIFR en battant Vincennes avec 6 essais inscrits contre 2 encaissés

Score : 12-40

Les winners :
1.Cottereau 2.Battoue 3.Salvador 4.Augé 5.Dulin 6.Henriquez 7.Siourakan 8.PLG 9.Poletti.R
(cap) 10.Cottrez 11.Souvannavong 12.de Tarlé Q. 13.Derôme 14.Belin 15.Begu 16.Tomasso
17.Buchet 18.Vatoux 19.Corbier 20.Addi

Que l’année fût belle en rose et noir, mais qu’elle fût compliquée aussi : pas un match avec les mêmes joueurs, pas un vendredi sans se demander si on arriverait à avoir une équipe complète pou le lendemain (et je dois à ce sujet remercier en particulier Gérard et Chouki qui ont régulièrement œuvré pour que ces petits miracles puissent avoir lieu). Pourtant, même à 16, 17 ou 18, les cochons n’ont jamais laissé leur part au chien, dans la victoire comme dans la défaite, et nous avons fini l’année dans le championnat sur un score de parité entre matchs perdus et matchs gagnés. Un championnat du samedi dit corpo, mais qui en fait d’entreprise est composé exclusivement d’équipes3 de clubs. Un peu comme nous, c’est vrai. Par contre en jeunes et qui s’entraînent ensemble. Alorsje profite de ce dernier résumé de l’année pour clamer avec affection à tous les vaillants cochons, qui samedi après samedi sont venus se dépouiller avec abnégation et une volonté sans faille, en particulier nos plus anciens, qu’ils me font bader : vous êtes des sacrés mecs quand même et c’est juste un énorme plaisir de jouer avec vous !

Mais trêve de sentimentalisme, revenons à cette finale et cette étrange histoire entre la coupe de l’espoir et les cochons depuis 3 ans. Rien que le nom déjà : « Espoir ». L’ « Espoir » de quoi, de qui ?D’un club ? Non, parce que si c’est ça, il y aurait comme qui dirait un léger malentendu. Certes nous sommes beaux, nous sommes sveltes, nous sentons bons le sable chaud, mais enfin, on est plus près de la retraite que de rentrer à l’université. Et à un moment donné il y a bien quelqu’un qui risque de s’en rendre compte et de nous la retirer. Alors dans le doute on a pris Antoine, un junior, vaillant en plus. Comme ça, pour donner le change. Et un peu aussi pour afficher complet et qu’il a gentiment accepté de venir nous donner un coup de main. Comme quelques autres, à l’âme Scufiste bien accrochée qui, même revenant de blessures pour certains, n’ont pas hésité à venir nous épauler. Des joueurs du dimanche comme n’ont pas arrêtés de nous le répéter certains adversaires frustrés et persuadés d’avoir été défaits par l’équipe une du SCUF… N’allez pas leur répéter qu’ils n’étaient passi nombreux que ça, ni si en forme, ni vraiment de la première. Chut !!!Et c’est donc à 20 (faut pas déconner non plus, à 22 ça aurait été indécent), avec 3 éclopés et demi, face à 22 Vincennois (pas sûr que ça se dise comme ça, mais j’ai envie de l’écrire comme ça) remontés à blocs que nous nous sommes présentés à Herblay, avec 25 minutes de retards sur l’heuredu rendez-vous. Normal.

Et contrairement à ce que peut laisser penser le score final, le match a été loin d’être facile. Vincennes on les avait déjà rencontrés deux fois cette année, pour une victoire à l’arrachée et une défaite. Une équipe fort sympathique au demeurant. C’est relativement jeune, sérieux, appliqué et dynamique. Avec une grosse envie. C’était peut-être une finale de la coupe en carton, mais une finale quand même.

Je ne saurai donc pas dire où s’est réellement faite la différence, mais j’ai envie de dire : l’expérience. Non pas des grands rendez-vous, à un moment il faut être sérieux, mais cette capacité des cochons à se délester de toute cette forme de stress qui peut inhiber parfois, tout en arrivant à être totalement présent dans l’engagement. Et on est sûr de notre jeu. Enfin d’avoir envie de jouer surtout. Parce qu’en terme de tactique de jeu ça reste quand même beaucoup au doigt mouillé. Même quand on se donne des consignes d’avant match, c’est oublié 2 minutes après. Parce qu’on est peu con aussi il faut bien le reconnaître, ou super lucides je ne sais pas, et les schémas de jeux se décident sur le terrain, au fur et à mesure de la partie, des actions même, en fonction de l’évolution de notre état de forme et de comment on le ressent. A l’instinct. Souvent cacophonique, mais démocratique. A quoi ça sert aucune idée, mais on ne sait pas faire autrement. L’expérience donc. La solidarité. L’envie etle plaisir de se dépouiller et de jouer avec et pour les copains. Ce n’est pas toujours suffisant, mais quand ça passe… Et là c’est bien passé.Alors donnez-nous vingt scufistes composés de cochons aguerris à défaut d’être affutés, quelques« joueurs du dimanche » solidaires, un junior, mélangez, saupoudrer d’un zeste d’inconscience et de vaillance, et vous gagnez une finale. Comme quoi c’est facile le rugby. Et comme l’a si bien dit Rocky-le-dingue, notre Napoléon à nous et capitaine victorieux « aujourd’hui ce n’est pas l’équipe 1, 2, 3, 4 ou 6 qui a gagné, aujourd’hui c’est le SCUF ». Oh, comme il parle bien quand il n’est pas bourré !

Quentin


Le SCUF au Tournoi 7 de Coeur

En haut de gauche a droite : Julian Rondel, Germain Trouble, Jacques Montagut, Saucix (la mascotte du tournoi), Greg Duprez, Rémi Crossonneau, Max Pelletier

En bas : Matthieu Ruiz, Eloi Coupry.

Le SCUF termine 12ème sur 16 équipes…

A l’occasion de notre première participation nous avons eu la chance de rencontrer de très bonnes équipes de 7, le premier match fut assez dur contre une équipe de Suresnes plus rodée que nous, toutefois on pourra dire que nous avons mené contre une équipe de fédérale 1 (ne serais ce que quelques minutes). Nous avons ensuite affronté l’équipe des 7 salopards, équipe bien connue dans le monde du sevens, ce fut clairement notre meilleur match du tournoi avec une victoire 10-7, la deuxième place de la poule était à notre portée. C’était sans compter sur l’équipe des 7 chèvres (club de rugby de Chevreuse) qui fait un bien meilleur match que nous, et s’impose de peu, nourrissant chez nous quelques regrets car cette défaite nous fait passer 3ème de la poule. La journée s’achève sous un soleil de plomb, mais nous sommes satisfait de notre première journée. Le lendemain fut bien plus difficile, seul 7 joueurs ont retrouvé le chemin de Versailles. La journée s’annonçait donc compliquée pour les « 7 survivants », et elle le fut. Les joueurs de Pontault Combault ne s’étant pas présenté dimanche matin, nous atteignons les demi finale de trophy. Nous arrivons à tenir en premier mi temps et basculons à la pause avec 1 essai de retard. En deuxième mi-temps l’absence de banc nous a coûté cher, très cher, nous nous inclinons face au Galactik sur un score assez lourd. Nous affrontons alors en petite finale l’équipe de Versailles, une fois de plus nous tenons bon à la mi-temps accusant un essai de retard avant de sombrer physiquement en seconde mi-temps. Nous terminons à la 12ème place pour notre première participation. Ce fut un superbe tournoi, très bien organisé, soudant un peu plus notre équipe. Nous comptons bien de nouveau participer l’année prochaine et cette fois ci rentrer en Cup (haut du tableau). – M. Ruiz


Boutique


La section sportive Iqbal Masih/ SCUF aux championnats nationaux

On ne peut que s’incliner devant les magnifiques résultats de la section sportive Iqbal Masih

🏅 Une 7ème place parmi les meilleurs établissements de France pour la première participation aux Championnats nationaux en tant que Section Sportive

👏 Bravo aux filles pour la performance et évidemment aux entraîneurs Kevin Malithe et JM qui produisent un travail énorme (et qui paye..) ainsi que tous les autres acteurs de cette réussite, dirigeant, Comité de Paris et encadrants Scufistes qui les accueillent avec les garçons !

 

L’année prochaine, une equipe 100% féminines à XV en minime sera inscrite dans le championnat de la ligue Ile de France


Ecole de rugby du S.C.U.F

Vous voulez vous investir dans le rugby ? Vous souhaitez transmettre aux jeunes générations ? Vous croyez au rôle formateur et fédérateur du rugby, à ses valeurs, à ce qu’il véhicule ?

📌: Le Sporting Club Universitaire de France, cherche des éducateurs en U14 (minimes, année 2005-2006) pour la saison prochaine aux côtés de Sébastien Souquet (professeur d’EPS, titulaire du BE) et Briac Pouyé, coordinateur École de Rugby (DEJEPS).

: Les entrainements sont le mercredi de 16h00 à 18h00 et sans doute un soir de semaine en plus. Les matches, très nombreux, sont en général le samedi après-midi. Un défraiement peut être discuté avec le club, qui offre par ailleurs l’inscription aux formations fédérales, DE compris, en retour d’un investissement efficace et régulier. Le SCUF, dont l’école de rugby est reconnue dans toute l’ile-de-France et au delà, est en phase de développement intense pour installer les générations successives dans une courbe d’excellence. Vous hésitez ? Rencontrons-nous !

: La section rugby du Sporting Club Universitaire de France, fondé en 1895 par Charles Brennus et depuis cette époque un pilier du rugby amateur à Paris, est forte de plus de 650 licencié(e)s. Elle est présidée par Anne Sampermans.

🤜: Nos ambitions:

  • – permettre au plus grand nombre de pratiquer le rugby à Paris en défendant les valeurs de ce sport : dépassement de soi, engagement, combativité, esprit d’équipe, solidarité, humilité, convivialité, éducation, impertinence…
  • – permettre l’éducation par le sport et l’épanouissement des jeunes joueurs en les accompagnant dans leur accession à l’âge adulte.
  • – mettre en place et développer des structures « compétition » et évoluer au plus haut niveau possible dans le respect des valeurs du sport « amateur »
  • – refuser toute sélection de niveau à l’inscription et devenir une référence du sport pour le public scolaire et universitaire

📲: Contact en message privé de cette page ou à [email protected]


Calendrier

Vous pouvez trouver les prochains événements de l’ensemble des catégories du SCUF en bas de page

Vous pouvez aussi l’intégrer à un outil de calendrier en utilisant l’URL suivante (format ical) : https://calendar.google.com/calendar/ical/pc5vbckvrmqgkj6rtbtlh8i5og%40group.calendar.google.com/public/basic.ics