Compte-Rendu triangulaires Samedi 11 Novembre à Auteuil et Carpentier – Poussins


Reprise, reprise…
Ce samedi, nous nous rendions à Auteuil et Carpentier avec une quinzaine de U10 à chaque stade pour les désormais habituelles triangulaires du comité Ile-de-France.
Au menu de l’après-midi, pour notre équipe à Auteil, le PUC et le RCP15, deux vieilles connaissances.
Après un échauffement bien rythmé et des oppositions « touché-contesté » en guise de mises en bouche, nos petits petits scufistes sont fin prêts à en découdre avec leurs adversaires du jour. Les consignes sont simples : avancer, en attaque comme en défense, et faire vivre le ballon.
Nous commençons en affrontant les jaunes et noirs du RCP15. Nos joueurs, sérieux dans le placement et rugueux dans les contacts, prennent vite le dessus sur des adversaires au niveau de jeu plutôt modeste avouons-le. De bonnes montées défensives, de l’engagement, du soutien et quelques belles échappées ballon sous le bras nous permettent de l’emporter 3 essais à zéro face à un CP dominé dans tous les compartiments du jeu.
Après une courte pause, les garçons repartent sur le pré pour défier le PUC.Quelque peu refroidis par une météo bien maussade, les noirs et blancs entrent avec davantage de difficultés dans le match. Il faut aussi dire que les violets, bien que largement à notre portée, nous proposent une opposition déjà plus coriace. Nos lacunes en sont d’autant plus visibles : des montées défensives parfois désordonnées, trop peu de passes pour espérer passer la ligne d’avantage et d’énormes fautes d’inattention : par deux fois, nous regardons le ballon rouler au sol et laissons nos adversaires s’en saisir pour aplatir dans l’en-but! Défaite rageante 3 essais à 2.
Fin de la triangulaire à Auteuil sous un crachin qui ne nous a pas lâché de la journée : une douche bien chaude, un petit goûter et retour à la maison pour encourager les bleus opposés aux légendaires All Blacks. Bilan? Des joueurs soudés et impliqués, toujours prêts à foncer mais qui cherchent encore trop souvent la solution individuelle au détriment du collectif. Un peu de déception donc mais finalement pas mal d’enseignements pour nos jeunes rugbymen!
Notre deuxième équipe jouait donc à Carpentier sous un ciel tout aussi menaçant pour retrouver les joueurs de Finance et de Massif.
Embouteillages du 11 Novembre, places de parking inexistantes… nos joueurs arrivent en ordre dispersé. Notre équipe est finalement au complet 2 minutes avant le début des rencontres. Le timing est serré il faudra terminer la triangulaire en 2 heures! Nous n’avons que 5 minutes pour l’échauffement après 3 semaines de vacances, c’est très court pour récupérer quelques automatismes et débuter les phases de touché que nous jouerons à 7 et qui nous serviront à compléter la montée en température.
Le manque de jeu ces dernières semaines est flagrant, nos joueurs sont comme rouillés, nous attendons les joueurs adverse, les passes lentes et non ajustées. Nos  joueurs sont donc un peu perdus sur le terrain en début d’exercice et les règles des 2 secondes oubliées  mais  l’on sent les automatismes revenir en fin des rencontres. Les scores ne sont pas en notre faveur mais l’enthousiasme de nos scufistes aucunement entamé à l’entame des matchs en configuration normale.
– On peux plaquer maintenant?
– Oui bien sûr, a partir de maintenant c’est du vrai rugby…
– sourires… 😁
Premier match contre les grands joueurs de Finance qui n’a cette année qu’une équipe en U10 dont de sérieux gabarits 2008. Leur défense est en place, nos joueurs montent rapidement mais en désordre. Nous créons donc des brèches dans lesquelles les puissants Financiers s’engouffrent.  Le scénario se répète 6 fois en 10 minutes. Le score est lourd mais la défense fût courageuse. Allez les garçons on ne se décourage pas.
Place à Massif ici encore bien en place. Si le constat et le score de début de rencontre est similaire au match précédent,  nos joueurs prennent enfin confiance au fur à à mesure des minutes, ils s’organisent, deviennent plus agressifs en défense et plus appliqués en attaque. Les passes plus ajustées, des joueurs en soutient, le ballon commence a mieux vivre. La seconde partie du match est bien équilibrées, nous dominons et marquons enfin  un essai sur un débordement collectif. Voilà le point positif que nous recherchions.
Reprise mitigée donc à Carpentier, le manque de pratique se fit ressentir en début d’après-midi, heureusement nos joueurs ont su relever la tête et retrouver leur niveau de jeu pour terminer sur une note positive.
Rendez vous Dimanche à 9h à Max pour l’entraînement.